DIBABA TIRUNESH (1985- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Certes, aux jeux Olympiques, les femmes ne courent le 10 000 mètres que depuis 1988 et le 5 000 mètres ne leur est proposé que depuis 1996. Néanmoins, en remportant les deux épreuves aux Jeux de Pékin en 2008, l'Éthiopienne Tirunesh Dibaba, frêle jeune femme (1,54 m, 44 kg) au tempérament de feu sur la piste mais d'une grande timidité dans la vie courante, a déjà marqué l'histoire de l'athlétisme.

Tirunesh Dibaba est née le 1er juin 1985 à Bekoji. Elle passe son enfance à Chefe, un village d'altitude de l'Arsi situé dans la région d'Oromia. Comme sa cousine Derartu Tulu, double championne olympique du 10 000 mètres (1992 et 1996), qui sera son modèle et son guide, elle se destine à la course à pied. Mais, pour réussir, le talent seul ne suffit pas : il faut intégrer une structure de préparation de qualité. En 2000, après avoir terminé sa scolarité à Bekoji, l'adolescente décide de gagner Addis-Abeba, où elle rejoint sa sœur aînée Ejegayehu Dibaba. Mais la trajectoire sportive de Tirunesh Dibaba aurait pu s'arrêter brutalement : arrivée dans la capitale éthiopienne une semaine après la rentrée des classes, il lui est impossible d'intégrer un établissement scolaire. Elle craint un moment de devoir regagner son village et de renoncer à tous ses rêves. Heureusement, sa sœur parvient à faire jouer ses quelques relations et, à défaut de poursuivre ses études, Tirunesh peut se consacrer à plein temps à la course à pied, au sein du club de la Pénitentiaire. L'année suivante, elle termine cinquième des Championnats du monde de cross chez les juniors. Cette réussite rapide lui permet de nourrir de grandes ambitions. En 2002, elle est vice-championne du monde du 5 000 mètres junior, devancée par sa compatriote Meseret Defar, de deux ans son aînée, qui va, au fil des années, devenir sa grande rivale. En 2003, à dix-huit ans, Tirunesh Dibaba remporte le 5 000 mètres au Stade de France à Saint-Denis et devient la plus jeune championne du monde de l'histoire de l'athlétisme.

Sa médaille de bronze sur 5 000 mètres aux Jeux d'Athènes e [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  DIBABA TIRUNESH (1985- )  » est également traité dans :

LONDRES (JEUX OLYMPIQUES DE) [2012] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 7 965 mots

Dans le chapitre « 3 août »  : […] Les rameurs néo-zélandais brillent sur le plan d'eau d'Eton Dorney : le puissant Mahe Drysdale (2,01 m, 99 kg), médaillé d'argent à Pékin, remporte l'épreuve de skiff ; les invincibles Eric Murray et Hamish Bond gagnent le deux sans barreur, loin devant les Français Germain Chardin et Dorian Mortelette, pourtant remarquables médaillés d'argent. Ambiance de feu au vélodrome : les Britanniques Ed Cl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/londres-jeux-olympiques-de-2012-chronologie/#i_50792

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « DIBABA TIRUNESH (1985- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tirunesh-dibaba/