THÉRÉMINE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le thérémine (également appelé theremin, thereminvox, thereminovox ; initialement baptisé éthérophone, ou aetherophone) est un instrument de musique électronique inventé en 1920, en Union soviétique, par le physicien russe Lev Sergueïevitch Termen, plus connu sous le nom de Leon Theremin. Il se compose d'une enceinte avec des tubes radio produisant des oscillations sonores à deux fréquences situées au-delà du seuil d'audition humain ; grâce au phénomène de battement, elles produisent une fréquence audible plus basse, égale à leur différence de fréquence. La hauteur du son est contrôlée en approchant ou en éloignant la main ou une baguette d'une antenne, ce mouvement modifiant la capacité électrique d'un des oscillateurs, donc l'une des fréquences inaudibles. Les harmoniques peuvent être filtrés, ce qui permet de varier les timbres et les couleurs sonores sur une étendue de six octaves. Joseph Schillinger, Henry Cowell, Edgar Varèse, Anis Fuleihan, Laurie Spiegel, Percy Grainger, Bohuslav Martinů, Alfred Schnittke, notamment, ont composé pour le thérémine. Cet instrument a été utilisé par des jazzmen – Youseff Yancy, Scott Robinson... –, par des groupes de rock – Led Zeppelin, The Beach Boys (Good Vibrations, 1966) –, dans les bandes originales de films noirs – Miklós Rózsa pour Spellbound (La Maison du docteur Edwards, d'Alfred Hitchcock, 1945) – et de science-fiction – Bernard Herrmann pour The Day the Earth Stood Still (Le jour où la Terre s'arrêta, de Robert Wise, 1951).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« THÉRÉMINE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/theremine/