TEXTES (Grèce antique)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les papyrus

L'apport des papyrus trouvés en Égypte n'en est que plus précieux : certains proposent des variantes, très antérieures aux manuscrits, de textes déjà connus ; mieux encore, d'autres révèlent des textes nouveaux, parfois d'un intérêt majeur. C'est ainsi que furent découverts, en 1890, la Constitution des Athéniens d'Aristote (British Museum, Londres) et, en 1957, la première comédie complète de Ménandre, L'Atrabilaire (collection Bodmer, Genève). Sans les papyrus, malheureusement presque toujours fragmentaires, d'autres auteurs importants comme Archiloque (viie s.), Bacchylide (ve s.) ou Hérondas (iiie s.) seraient réduits à quelques citations insignifiantes. La très grande majorité de ces papyrus littéraires datent des iie et iiie siècles après J.-C., apogée de l'Égypte gréco-romaine. Il s'agit dans la plupart des cas de papyrus jetés au rebut ou remployés comme rembourrages de momies, c'est-à-dire de paperasses jugées désormais sans valeur : vieux livres et travaux d'élèves, mais aussi actes officiels et pièces de comptabilité, correspondances privées ou d'affaires, écrits techniques de toutes sortes, etc. Ces dizaines de milliers de documents, qui ne sont encore que très partiellement édités et étudiés, révèlent des aspects inconnus de la civilisation grecque, à l'époque hellénistique et impériale, dans le milieu très particulier que constitue l'Égypte colonisée par les Grecs à la suite d'Alexandre : l'administration, la vie économique et quotidienne, les sentiments et les croyances s'en trouvent éclairés avec une richesse de détails que ne fournit aucun autre type de documents de l'Antiquité classique. Malheureusement, les conditions dans lesquelles ont été rassemblés les documents qui constituent les grands fonds européens (Vienne, Londres, Berlin, Paris, Florence) ont été déplorables. Jusqu'aux premières fouilles méthodiques, mais cursives, de B. P. Grenfell et A. S. Hunt à Oxyrhynchos (1895-1907), les papyrus furent recueillis par les paysans ou par des trafiquants sans scrupules : les documents jugés non [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages





Écrit par :

  • : ancien membre de l'École française d'Athènes, professeur émérite d'archéologie grecque à l'université de Paris-X-Nanterre

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Bernard HOLTZMANN, « TEXTES (Grèce antique) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 avril 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/textes/