TAMPERE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ville du sud-ouest de la Finlande, Tampere (Tammerfors en suédois) se situe au nord-ouest d'Helsinki, sur un isthme traversé par les chutes du Tammerkoski qui relient les lacs Näsijarvi et Pyhäjarvi. Fondée en 1779, la ville de Tampere ne se développa guère jusqu'en 1821, date à laquelle le tsar Alexandre Ier favorisa sa croissance en octroyant à son port lacustre le statut de port franc pour les matières premières et certains produits manufacturés. Ce privilège, qui lui fut accordé jusqu'en 1905, favorisa l'expansion industrielle de la ville. En 1918, pendant le guerre civile finlandaise, les forces armées « blanches » (de droite) y remportèrent une victoire importante sur l'armée rebelle « rouge » (de gauche). Troisième ville du pays, Tampere est à la fois un centre universitaire et industriel. C'est également un nœud ferroviaire important. Ses activités, d'abord essentiellement liées aux industries textile et métallurgique, se sont spécialisées au début des années 1990 dans les nouvelles technologies de l'information et de la communication, notamment dans les secteurs de la téléphonie mobile et de l'électronique (la multinationale Nokia, premier groupe mondial dans la téléphonie mobile a installé son siège social à Tampere). Tampere accueille le musée d'histoire Häme (fondé en 1804), ainsi que le musée Vapriikki et le musée central du Travail. On peut admirer dans la ville de nombreux bâtiments d'architecture finlandaise moderne conçus par Carl Ludwig Engel, Lars Sonck, Viljo Revell et Reima et Raili Pietilä. La cathédrale de style romantique a été achevée en 1907. Le bâtiment de la bibliothèque, ou Metso, date de 1986. Le symbole de la ville est la tour Näsinneula qui s'élève à 168 mètres de hauteur. Tampere a deux universités : l'Université de Tampere (Tampereen yliopisto) et l'Université technologique de Tampere (Tampereen teknillinen yliopisto). Sa population est de 206 368 habitants (estim. 2007).

—  Universalis

Classification


Autres références

«  TAMPERE  » est également traité dans :

FINLANDE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Maurice CARREZ, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Yvette VEYRET-MEKDJIAN
  •  • 22 474 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Aménagement du territoire et développement économique »  : […] La richesse économique reste concentrée pour une bonne part dans les provinces du Sud (Uusimaa, Kymi) et du Sud-Ouest (Turku-Pori et Häme du Sud). Celles-ci bénéficient d'abord des meilleures conditions agricoles, ce qui se ressent sur le plan de la production, plus abondante et variée. L'armature industrielle y est de loin la plus solide, appuyée sur des centres de production puissants comme le t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/finlande/#i_34896

Pour citer l’article

« TAMPERE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tampere/