TAMBOURIN, danse

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Danse sautée figurée, originaire de Provence. Le rythme du tambourin est binaire (2/4), son tempo alerte, et la danse est exécutée sous forme de deux rondes concentriques. L'instrument tambourin lui a donné son nom, car il accompagne cette danse dont la partie musicale mélodique est confiée au galoubet. Les danseurs sautent tantôt sur un pied, tantôt sur l'autre ; ils se déplacent d'avant en arrière et tournent sur eux-mêmes, alors que les danseuses passent sous les bras des danseurs, en tournant elles aussi. Le tambourin peut être accompagné de chants. Cette danse entre parfois dans la suite instrumentale (Suite en mi mineur de Rameau). Au xviiie siècle, ce fut également une danse de théâtre, et elle fit partie des divertissements d'opéras (Campra, Rameau, Grétry). On rencontre enfin des tambourins imités à l'orgue, surtout dans les noëls provençaux. Partout, la basse refrappe la même note sans arrêt, tandis que des jeux aigus (du genre doublette, larigot, flageolet, sifflet) font entendre un air sautillant et nettement cadencé, caractéristique de la danse.

—  Pierre-Paul LACAS

Écrit par :

  • : psychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien

Classification

Pour citer l’article

Pierre-Paul LACAS, « TAMBOURIN, danse », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tambourin-danse/