SYSTÈMES D'EXPLOITATION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les ordinateurs devenant de plus en plus complexes, on s'est préoccupé vers 1960 de les doter de programmes spéciaux pour remplir deux fonctions : automatiser la « gestion » de leur fonctionnement interne et de leurs entrées-sorties ; servir d'interface entre le matériel et le programmeur. Le plus répandu a été l'OS/360, operating system de la nouvelle gamme I.B.M./360 annoncée en 1964. Ces systèmes d'exploitation ont facilité l'emploi des ordinateurs, donc leur diffusion. Cela au prix d'un encombrement des mémoires, donc d'un ralentissement des machines, et, surtout, d'un frein mis à l'évolution des architectures d'ordinateurs. Constituant des standards de fait (comme la « compatibilité I.B.M. »), ils ont structuré le marché de l'informatique d'une façon stable.

On a inventé de nombreux systèmes d'exploitation – un ou plusieurs par constructeur. Leur usage a contribué à attirer l'attention sur le coût croissant de la programmation, ainsi que sur le problème de la fiabilité du logiciel, de plus en plus crucial. La solution à cette crise du software (logiciel) a été la normalisation. Depuis le milieu des années 1980 se diffusent de nouveaux systèmes d'exploitation caractérisés par une interface graphique (GUI, pour graphic user interface) qui remplacent progressivement les vieux systèmes issus de l'informatique en traitement par lots (batch processing). Les principaux sont Windows et MacOs.

—  Pierre MOUNIER-KUHN

Écrit par :

Classification

Les derniers événements

16-1er octobre 2019 • France • Droit de retrait en nombre à la SNCF après un accident.

Le 16, un autorail TER entre en collision avec un convoi routier sur un passage à un niveau situé à Saint-Pierre-sur-Vence (Ardennes). Unique agent à bord de la rame comme le prévoit ce mode d’exploitation, le conducteur, blessé, doit gérer seul les conséquences de l’accident. Le 18, de nombreux [...] Lire la suite

27 février 2008 • Union européenne • Nouvelle sanction contre Microsoft.

Microsoft à divulguer aux concepteurs de systèmes d'exploitation pour serveurs de groupes de travail des informations complètes et précises sur l'interopérabilité, et ce à des conditions raisonnables. Une première astreinte de 280 millions d'euros lui avait été infligée en juillet 2006, pour le même motif.  [...] Lire la suite

7 juin 2000 • États-Unis • Jugement en faveur du démantèlement de Microsoft.

dans les systèmes d'exploitation Windows, l'autre dans les logiciels d'application. Des limites sont imposées aux relations entre les deux futures sociétés. Il s'agit de la première décision de ce type depuis le démantèlement du groupe A.T.&T., en 1982. Bill Gates annonce son intention de faire appel de ce jugement.  [...] Lire la suite

18 mai - 8 juin 1998 • États-Unis • Plainte contre Microsoft pour atteinte à la loi antitrust.

Le 18, le département de la Justice dépose une plainte contre le fabricant de logiciels Microsoft pour atteinte à la loi antitrust. La firme de Bill Gates, qui équipe en systèmes d'exploitation près de 90 p. 100 des ordinateurs personnels (P.C.), est accusée d'avoir tenté d'éliminer son concurrent [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre MOUNIER-KUHN, « SYSTÈMES D'EXPLOITATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 juin 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-d-exploitation/