SCHNEIDER STEPHEN H. (1945-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le climatologue américain Stephen H. Schneider alerta le monde sur la manière dont les émissions de gaz à effet de serre produits par l'homme menacent le climat de la Terre en provoquant un réchauffement climatique. Membre fondateur du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (G.I.E.C.) en 1988, Schneider fut l'un des spécialistes de cette structure qui partagea en 2007 le prix Nobel de la paix avec l'ancien vice-président américain Al Gore pour leur travail d'éducation du public sur le changement climatique.

Né le 11 février 1945 à New York, Stephen Henry Schneider étudie l'ingénierie et la physique à l'université Columbia de New York, où il obtient une licence en 1966, puis un doctorat en 1971. Il se lance alors dans la climatologie en raison de son engagement en faveur des causes environnementales et du faible nombre de scientifiques menant des recherches expérimentales dans ce domaine. Schneider analyse ainsi les répercussions des particules générées par l'homme sur le climat, met au point des modèles mathématiques afin de prévoir les retombées éventuelles du réchauffement de la planète et publie plus de quatre cents articles, dont un grand nombre vulgarisent les questions climatiques pour un large public. Il participe également au lancement du projet climatique au National Center for Atmospheric Research à Boulder, dans le Colorado, ainsi qu'à la création du périodique Climatic Change, dont il demeurera le rédacteur en chef jusqu'à sa mort, survenue le 19 juillet 2010, à Londres. Stephen H. Schneider enseigne à l'université Stanford à partir de 1992. Parmi sa bibliographie, citons Global Warming (1989), Où va le climat ? Que connaissons-nous du changement climatique ? (1996), Laboratory Earth : The Planetary Gamble We Can't Afford to Lose (1997, La Terre menacée : un laboratoire à risques), Science as a Contact Sport (2009). Schneider signe également The Patient from Hell (2005), récit de sa victoire contre une forme rare de lymphome non hodgkinien.

—  Hannah COOK

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Hannah COOK, « SCHNEIDER STEPHEN H. - (1945-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephen-h-schneider/