SPORTL'année 2016

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Cérémonie d’ouverture des jeux Olympiques de Rio (2016)

Cérémonie d’ouverture des jeux Olympiques de Rio (2016)
Crédits : Ian MacNicol/ Getty Images

photographie

Peter Sagan

Peter Sagan
Crédits : Tim de Waele/ Corbis via Getty Images

photographie

Antoine Griezmann

Antoine Griezmann
Crédits : Dave Winter/ Icon Sport/ Getty Images

photographie

Nico Rosberg et Lewis Hamilton

Nico Rosberg et Lewis Hamilton
Crédits : Lars Baron/ Getty Images

photographie

Tous les médias


Tennis : le début d’une nouvelle ère ?

Deux personnalités dominaient largement le tennis ces dernières années : Novak Djokovic régnait sur le circuit masculin et Serena Williams sur le circuit féminin. L’année 2016 a vu la hiérarchie bousculée avec la prise de pouvoir d’Andy Murray chez les hommes et celle d’Angelique Kerber chez les femmes.

L’avènement d’Andy Murray est sans doute le plus surprenant même s’il n’a absolument rien d’usurpé. En effet, après une année 2015 exceptionnelle, Novak Djokovic semblait reparti sur les mêmes bases. Le Serbe commençait la saison par un succès lors de l’Open d’Australie, puis inscrivait pour la première fois son nom au palmarès de Roland-Garros, en dominant à chaque fois Andy Murray en finale. Après sa victoire à Paris, Djokovic devançait largement Murray au classement ATP. Mais le Serbe connaissait par la suite une nette baisse de régime, tandis que l’Écossais accumulait les victoires lors les six derniers mois de la saison. Andy Murray s’est notamment imposé à Wimbledon, aux jeux Olympiques, et lors du Masters de fin d’année, pour s’emparer de la place de numéro un mondial. Les deux autres principaux animateurs du circuit masculin des dernières saisons, le Suisse Roger Federer et l’Espagnol Rafael Nadal, ont vu leurs performances nettement décliner. Évoluant depuis longtemps dans l’ombre de son compatriote Roger Federer, Stanislas Wawrinka a ajouté un deuxième tournoi du Grand Chelem à son palmarès en s’adjugeant l’US Open. Donné perdu pour le tennis de haut niveau, et pourtant revenu sur le circuit après de nombreuses et graves blessures, l’Argentin Juan Martin Del Potro s’est lui aussi illustré cette saison. Il a obtenu une médaille d’argent à Rio et, surtout, a conduit l’Argentine à un premier succès en Coupe Davis.

L’Allemande Angelique Kerber est devenue la nouvelle reine du circuit féminin, mettant fin à la très longue domination de l’Américaine Serena Williams au sommet du classement WTA. Victorieuse de deux tournois du Grand Chelem, l’Open d’Australie et l’US Open, Angelique Kerber a également été finaliste aux jeux Oly [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Félicien BONCENNE, « SPORT - L'année 2016 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2016/