SPORTL'année 2001

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Handball

L'équipe de France masculine a écrit l'une de ses plus belles pages. À l'issue d'un tournoi difficile, et après une victoire spectaculaire face à la Suède en finale (28-25 après prolongation), le 4 février 2001 au Palais omnisports de Paris-Bercy, les Tricolores sont devenus champions du monde. Les « Costauds » ont rejoint les « Barjots », champions du monde en 1995, et Daniel Constantini, leur entraîneur, tire sa révérence avec panache après quinze années passées à la tête de l'équipe de France : quand il prit les rênes du sept national, celui-ci évoluait dans le groupe mondial C ; il a maintenant deux titres mondiaux à son actif. Jackson Richardson, figure de proue du sept tricolore, a été élu « champions des champions français » par le quotidien L'Équipe en fin d'année.

Côté féminin, le titre mondial est revenu à la Russie, qui a battu la Norvège en finale (30-25), le 16 décembre 2001.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SPORT - L'année 2001 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2001/