JERNBERG SIXTEN (1929-2012)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Suédois Sixten Jernberg remporta neuf médailles olympiques (dont quatre en or) en ski de fond, de 1956 à 1964.

Né le 6 février 1929 à Lima, en Dalécarlie, Sixten Jernberg, bûcheron de son état, obtient son premier résultat significatif à l'occasion des Championnats du monde de Falun (Suède) en 1954 : il remporte le 50 kilomètres, qui sera toujours sa distance de prédilection.

Il fait ses débuts olympiques aux Jeux de Cortina d'Ampezzo en 1956, où il participe aux quatre épreuves de ski de fond. Sa semaine olympique débute le 27 janvier par le 30 kilomètres – une course qui apparaît au programme –, dont il prend la deuxième place, derrière le Finlandais Veikko Hakulinen. Trois jours plus tard, dans le 15 kilomètres, il obtient une nouvelle médaille d'argent, nettement battu (plus d'une demi-minute) par le Norvégien Hallgeir Brenden. Le 2 février, il se trouve au départ du 50 kilomètres. Il est l'avant-dernier concurrent à s'élancer, ce qui lui permet de connaître le rythme de ses adversaires, Hakulinen notamment ; cependant, il part rapidement et ne faiblit pas : couvrant la distance en 2 h 50 min 27 s, il précède Hakulinen d'1 min 18 s, alors que le troisième, le Soviétique Fedor Trentiev, est relégué à plus de 3 minutes. Enfin, deux jours plus tard, il obtient la médaille de bronze dans le relais 4 fois 10 kilomètres. Grâce aux quatre médailles de Jernberg, la Suède (six médailles au total en ski de fond) efface l'humiliation des Jeux d'Oslo en 1952, où son équipe de ski de fond n'avait obtenu qu'une médaille de bronze.

Fort d'un nouveau titre mondial du 50 kilomètres obtenu à Lahti (Finlande) en 1958, Jernberg se présente avec de grandes ambitions aux Jeux d'hiver de Squaw Valley en 1960. Il les confirme d'emblée en remportant, le 19 février, le 30 kilomètres, devant son compatriote Rolf Rämgard, battu pour 13 secondes à l'issue d'un duel acharné. Quatre jours plus tard, il se classe deuxième du 15 kilomètres, devancé de 3,1 secondes par le Norvégien Håkon Brusveen au terme d'un [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« JERNBERG SIXTEN - (1929-2012) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sixten-jernberg/