CROSBY SIDNEY (1987- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Hockeyeur sur glace canadien, Sidney Crosby est l'une des grandes stars de la National Hockey League (N.H.L.) dans les années 2010. Il devint en 2007 le plus jeune capitaine d'une équipe de la N.H.L. Deux ans plus tard, il mena les Pittsburgh Penguins à la victoire dans la Coupe Stanley. Il fut également sacré champion olympique en 2010, à Vancouver, puis en 2014, à Sotchi.

Sidney Crosby

Photographie : Sidney Crosby

Photographie

Le Canadien Sidney Crosby est une des grandes stars de la National Hockey League (N.H.L.). Élu meilleur joueur de la N.H.L. en 2007, il conduisit, en tant que capitaine, les Pittsburgh Penguins à la victoire dans la Coupe Stanley en 2009. En 2010, il devint un héros dans son pays : grâce à un... 

Crédits : Joe Sargent/ NHLI/ Getty Images

Afficher

Sidney Crosby est né le 7 août 1987 à Cole Harbour (Nouvelle-Écosse). Fils d'un gardien de but qui fut naguère recruté par la franchise des Canadiens de Montréal, il sait patiner dès l'âge de trois ans. Durant sa deuxième année au lycée de Faribault (Minnesota), il inscrit 72 buts et adresse 90 passes décisives (« assistances ») en 57 matchs. Cet exploit impressionne le célèbre Wayne Gretzky, qui prédit que ce jeune homme battra un jour ses records personnels. En 2003, le club Océanic de Rimouski, membre de la Ligue junior majeure du Québec, recrute le jeune Sidney Crosby. En deux ans, ce dernier marque 120 buts et adresse 183 passes décisives en 121 matchs de saison régulière, performances qui lui valent d'être sacré deux fois meilleur hockeyeur junior du Canada. Sidney Crosby est également retenu dans l'équipe nationale junior : il devient le plus jeune hockeyeur à marquer un but à cet échelon et remporte le Championnat du monde en 2005.

En 2005, les Pittsburgh Penguins recrutent ce joueur de dix-huit ans lors du premier tour de la draft de la N.H.L. Très souvent comparé à Gretzky, Sidney Crosby (surnommé « The Next One » – « le Prochain » –, variante du surnom « The Great One » que reçut Gretzky), attaquant central rapide et puissant, suscite de nombreuses attentes. À la fin de sa première saison (2005-2006), il devient le plus jeune joueur de la N.H.L. à avoir inscrit au moins 100 points (39 buts et 63 « assistances ») en une seule saison.

La saison suivante est ponctuée par plusieurs records pour Sidney Crosby : pour avoir marqué 120 points en 79 matchs, il devient le plus jeune lauréat du trophée Art Ross, lequel couronne le meilleur réalisateur [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Pour citer l’article

« CROSBY SIDNEY (1987- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/sidney-crosby/