VANDENHENDE SÉVERINE (1974- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Moins connue du public et moins sollicitée par les médias que nombre de ses camarades, la Française Séverine Vandenhende n'en est pas moins championne du monde et championne olympique de judo.

Jusqu'en 1996, la vedette de sa catégorie (les mi-moyennes) est Cathy Fleury, championne olympique en 1992. Séverine Vandenhende doit donc attendre la retraite sportive de cette dernière pour obtenir sa chance. Et elle la saisit rapidement : en 1997 à Paris-Bercy, elle devient championne du monde, à la surprise générale, en dominant en finale la favorite belge Vandecaveye. Malgré une blessure en 1999, elle obtient sa sélection olympique. Le 19 septembre 2000 à Sydney, elle redonne le sourire à l'équipe de France de judo, jusque-là en difficulté, en devenant championne olympique face à la Chinoise Li Shufang.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « VANDENHENDE SÉVERINE (1974- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/severine-vandenhende/