PIPPEN SCOTTIE (1965- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Basketteur américain. Malgré six titres de champion de la National Basketball Association (N.B.A.), deux médailles d'or olympiques, Scottie Pippen ne fut sans doute pas reconnu, durant sa carrière aux Chicago Bulls, à sa juste valeur : ses prestations furent en effet souvent éclipsées par l'aura de son légendaire équipier, Michael Jordan.

Scottie Pippen est né le 25 septembre 1965 à Hamburg, dans l'Arkansas. Il joue au basket-ball au lycée. Mais il n'est pas un géant (il ne mesure que 1,85 m lorsqu'il quitte le secondaire), ce qui aurait pu le handicaper dans l'optique d'une carrière de basketteur professionnel. Il a cependant grandi de 5 centimètres quand il rejoint l'université de Central Arkansas, où il intègre l'équipe de basket-ball. Mesurant 2 mètres lors de sa dernière année universitaire, il est devenu le meilleur joueur de l'équipe. En 1987, il est sélectionné par les Seattle SuperSonics lors du premier tour de draft de la N.B.A., et est immédiatement transféré aux Chicago Bulls. Un an plus tard, il devient titulaire avec les Bulls. Pippen est déjà un basketteur complet. En attaque, sa taille et sa force lui permettent d'être efficace au rebond, tandis que sa technique et son aisance au tir font de lui une menace permanente pour l'adversaire. En défense, cet ailier polyvalent aux longs bras et au jeu de jambes rapide se montre également redoutable.

Cependant, au début de sa carrière professionnelle, Scottie Pippen présente une faiblesse : souvent, il ne se montre pas à la hauteur lors des matchs primordiaux ou aux moments décisifs des parties, dans le fameux money time. En 1994, il suscite de nouveau les critiques en refusant de revenir en jeu 1,8 seconde avant la fin d'un match de play-off (phase finale) déterminant, car il est en désaccord avec l'entraîneur Phil Jackson au sujet de la stratégie à mettre en œuvre. Malgré la mauvaise image qu'il donne à cette occasion, personne ne doute que son jeu brillant, en particulier en défense, est un élément clé de la réussite des Bulls. Michael Jordan dira souvent qu'i [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Antony G. CRAINE, « PIPPEN SCOTTIE (1965- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/scottie-pippen/