SATURNIN D'ARLES (IVe s.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Huitième évêque d'Arles, chef du parti arien en Gaule. Saturnin présida le synode de cette ville en 353. Ce synode, tenu en présence de l'empereur Constance, condamna Athanase et exila Paulin de Trèves. Saturnin, qui bénéficiait de l'appui de l'empereur, ainsi que des évêques Ursace et Valens, dut cependant subir les attaques d'Hilaire de Poitiers. Il parvint, à l'occasion d'un synode qu'il présida à Béziers en 356, à faire exiler Hilaire en Phrygie. Mais, au cours des années qui suivirent, l'orthodoxie nicéenne se renforça, de sorte qu'au retour d'Hilaire c'est Saturnin qui fut déposé de son siège et excommunié, sans doute au cours du Ier concile de Paris en 362.

—  Richard GOULET

Écrit par :

  • : docteur de troisième cycle, chargé de recherche au C.N.R.S.

Classification


Autres références

«  SATURNIN D'ARLES ( IV e s.)  » est également traité dans :

HILAIRE DE POITIERS (315 env.-env. 367)

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 1 846 mots

Dans le chapitre « Premiers combats théologiques »  : […] De la vie d'Hilaire, on ne connaît à peu près que les douze dernières années (355-367). Mais ce sont celles pendant lesquelles, sous la pression des circonstances extérieures, il a composé ses principales œuvres et joué un rôle de premier plan dans la controverse arienne qui agitait à cette époque l'Église et l'Empire romain d'Orient et d'Occident. Élu évêque de Poitiers aux environs de 350, Hilai […] Lire la suite

Pour citer l’article

Richard GOULET, « SATURNIN D'ARLES (IVe s.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/saturnin-d-arles/