ETO'O SAMUEL (1981- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Camerounais Samuel Eto'o, redoutable avant-centre, est considéré comme un des meilleurs footballeurs du monde dans les années 2000. Il a ainsi reçu le ballon d'or africain en 2003, 2004, 2005 et 2010. Buteur efficace, il est également loué pour la qualité de son jeu collectif.

Né le 10 mars 1981 à Nkon, au Cameroun, Samuel Eto'o Fils parfait sa formation de footballeur à l'école Kadji Sports Academy de Douala. À quinze ans, alors qu'il évolue à l'UCB de Douala, club de deuxième division camerounaise, il brille en Coupe du Cameroun : ses attaques tranchantes et son étonnante assurance séduisent les observateurs. Il est déjà contacté par les recruteurs du prestigieux Real Madrid, et il s'engage avec le club merengue en 1996. Mais les prestations de ce jeune espoir ne convainquent pas et, pour la saison 1997-1998, il est prêté au CD Leganés, un club qui évolue en deuxième division espagnole. En 2000, le Camerounais est prêté à un autre club espagnol, le Real Majorque. Eto'o séduit immédiatement les dirigeants de ce club, qui rachètent son contrat pour un montant de 4,4 millions d'euros. Ce transfert est alors le plus cher de l'histoire du Real Majorque.

Samuel Eto'o s'épanouit à Majorque ; il devient le meilleur buteur de cette équipe et, en 2003, il remporte la Coupe du roi (Coupe d'Espagne). Néanmoins, le Real Majorque, faute de moyens financiers suffisants, ne peut pas prétendre rivaliser avec les grands clubs européens. En 2004, Samuel Eto'o se laisse donc séduire par le puissant FC Barcelone. Sous le maillot blaugrana, Eto'o va devenir une star mondiale. Il remporte le Championnat d'Espagne en 2005 et en 2006 (il est cette année-là le meilleur buteur du Championnat d'Espagne). Surtout, en 2006, il s'adjuge la Ligue des champions : en finale, au Stade de France à Saint-Denis, face au club anglais d'Arsenal, il inscrit un des deux buts de la victoire du Barça (2-1). Durant les saisons 2006-2007 et 2007-2008, son parcours est contrarié par des blessures. Mais la saison 2008-2009 est celle de tous les exploits pour Eto'o et le FC Barcelone. En attaque, il forme, av [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Tom MICHAËL, « ETO'O SAMUEL (1981- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-eto-o/