MACHEL SAMORA MOISES (1933-1986)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Premier président du Mozambique indépendant.

Né en octobre 1933 dans la province de Gaza, à environ 200 kilomètres de l'actuelle Maputo, Samora Machel va à l'école chez les catholiques, refuse d'entrer au séminaire, rejoint la capitale où il commence ses études secondaires et suit des cours pour devenir infirmier tout en travaillant. En 1961, il rencontre Eduardo Mondlane qui prépare l'unification du mouvement national et il le rejoint en Tanzanie après la fondation du Frelimo (Front de libération du Mozambique). Samora Machel est parmi les premiers à être envoyés en Algérie pour suivre un entraînement militaire, en 1963 ; l'année suivante, il prend la direction du premier camp installé en Tanzanie et, en septembre, fait partie du groupe qui pénètre au Mozambique pour y mener la guerre de libération nationale. Il se révèle excellent organisateur : en 1966, il est secrétaire à la défense du Frelimo ; en 1968, il entre au comité central du mouvement et, en 1969, au conseil présidentiel qui coiffe ce comité central. Le 3 février 1969, Eduardo Mondlane est assassiné ; un triumvirat lui succède où siègent Samora Machel, Marcelino dos Santos et Uria Simango. Mais, bien vite, ce dernier, accusé de modérantisme, de racisme et de tribalisme, est évincé ; Samora Machel devient président du Frelimo en mai 1970 et demeure commandant en chef des forces armées.

Sous sa direction, en 1974, un tiers environ du territoire mozambicain a été libéré. Après la révolution portugaise du 25 avril 1974, il se rend à Lusaka où il rencontre Mario Soarès, alors ministre portugais des Affaires étrangères, pour amorcer le processus qui conduira à l'indépendance. Le 25 mai 1975, Samora Machel rentre au Mozambique.

L'indépendance est proclamée le 25 juin ; il demeure président du Frelimo et devient chef de l'État. En février 1977, à la suite du IIIe congrès du Frelimo, le poste de vice-président du parti est supprimé ; une concentration du pouvoir s'amorce, qui culminera avec le [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  MACHEL SAMORA MOISES (1933-1986)  » est également traité dans :

MOZAMBIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard CALAS, 
  • Eric MORIER-GENOUD
  •  • 8 581 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un pays socialiste en guerre »  : […] En 1968-1969, le Frelimo a traversé une grave crise interne. Des factions se sont cristallisées et déchirées à propos de l'orientation politique, militaire et idéologique du mouvement. Après le départ, et parfois l'assassinat, de nombreux chefs et militants, la direction du Front est dominée par des éléments militaires et marxistes qui arriveront au pouvoir en 1975. C'est ainsi que Samora Machel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mozambique/#i_84072

Pour citer l’article

Denis Constant MARTIN, « MACHEL SAMORA MOISES - (1933-1986) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/samora-moises-machel/