MARACINEANU ROXANA (1975- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Née le 7 mai 1975 à Bucarest, Roxana Maracineanu arrive en France à l'âge de neuf ans. À Mulhouse, elle va mener de front études (elle est traductrice scientifique et sera diplômée d'une grande école de management) et pratique de la natation. Le 17 janvier 1998 à Perth (Australie), elle remporte le 200 mètres dos (2 min 11,26 s) et devient, à la surprise générale, la première Française championne du monde de natation. En 1999, Roxana Maracineanu confirme son talent en remportant, le 27 juillet, le 200 mètres dos lors des Championnats d'Europe à Istanbul où s'illustrent également Frank Esposito (vainqueur du 200 mètres papillon) et Stephan Perrot (vainqueur du 200 mètres brasse). En 2000, lors des jeux Olympiques de Sydney, Roxana Maracineanu obtient la médaille d'argent sur 200 mètres dos, devancée par la Roumaine Diana Mocanu.

En 2004, elle n’est pas retenue pour disputer les jeux Olympiques d’Athènes et met alors un terme à sa carrière sportive.

En septembre 2018, Roxana Maracineanu est nommée ministre des Sports du gouvernement d’Édouard Philippe en remplacement de Laura Flessel.

—  Pierre LAGRUE, Universalis

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Les derniers événements

France. Rapport sur les violences sexuelles dans le sport. 28 juillet 2020

La mission d’enquête de l’Inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche sur les violences sexuelles dans le sport, diligentée en février, remet son rapport à la ministre des Sports Roxana Maracineanu. Celui-ci met en cause une vingtaine d’entraîneurs sportifs, dont douze […] Lire la suite

France. Action de Didier Gailhaguet contre la ministre des Sports. 13 mai - 12 juin 2020

sexuelles sur des patineuses mineures dans les années 1970 à 1990, il avait démissionné de son poste à la tête de la FFSG en février. Le 25, Didier Gailhaguet accuse la ministre des Sports Roxana Maracineanu de l’avoir forcé à démissionner « au mépris de l’indépendance de la fédération […] Lire la suite

France. Démission du président de la FFSG Didier Gailhaguet. 3-21 février 2020

Le 3, la ministre des Sports Roxana Maracineanu réclame la démission du président de la Fédération française des sports de glace (FFSG) Didier Gailhaguet. Fin janvier, L’Équipe et L’Obs ont publié des témoignages de quatre anciennes […] Lire la suite

France. Remaniement ministériel. 4-12 septembre 2018

d’escrime, qui sont susceptibles d’entraîner des poursuites judiciaires. Le 4 également, le président Emmanuel Macron nomme le président de l’Assemblée nationale François de Rugy ministre d’État chargé de la Transition écologique et solidaire, et l’ex-championne de natation Roxana Maracineanu ministre […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « MARACINEANU ROXANA (1975- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/roxana-maracineanu/