ROUE À EAU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les premières roues à eau auraient été utilisées pour l'irrigation, pour monter l'eau à un niveau supérieur et pour la mouture du grain. Leur existence est attestée par le traité d'architecture du Romain Vitruve au ier siècle avant notre ère. La roue est vraisemblablement apparue simultanément dans de nombreux lieux, notamment en Chine. Peu d'exemples d'applications sont connus entre Vitruve et le xiie siècle. Sa véritable expansion date en fait de la fin du Moyen Âge. Le moulin à eau devient le générateur de force motrice qui sera prédominant jusqu'à la mise au point de la machine à vapeur au xviiie siècle. Cette force est utilisée pour le broyage du malt, des écorces, des olives, pour la défibration du papier et du chanvre, pour actionner les martinets et les soufflets de forge, etc.

—  Olivier LAVOISY

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Olivier LAVOISY, « ROUE À EAU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/roue-a-eau/