ROSEWALL KENNETH dit KEN (1934- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le tennisman australien Ken Rosewall connaît une carrière d'une exceptionnelle longévité. Il s'impose pour la première fois à Roland-Garros en 1953, contre l'Américain Victor Seixas, pour la dernière en 1968, face à Rod Laver. S'il remporte deux fois les Internationaux des États-Unis et quatre fois les Internationaux d'Australie, il échouera toujours sur le gazon de Wimbledon, battu en finale par Jaroslav Drobny en 1954, Lewis Hoad en 1956, John Newcombe en 1970 et Jimmy Connors en 1974.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « ROSEWALL KENNETH dit KEN (1934- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/rosewall-kenneth-dit-ken/