MAES ROMAIN (1913-1983)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le coureur cycliste belge Romain Maes, aidé par un passage à niveau fermé qui retarde ses poursuivants, remporte la première étape, Paris-Lille, du Tour de France 1935. Courageux, et alors que chacun guette sa défaillance, il défend son maillot jaune tandis que le favori, le Français Antonin Magne, semble attendre son heure. Mais, en direction du col du Télégraphe, Antonin Magne, victime d'une chute, est contraint à l'abandon. Mal en point dans les Pyrénées, Romain Maes s'accroche néanmoins à sa place de leader. Finalement, il remporte le Tour de France en ayant porté le maillot jaune de bout en bout. C'est là son unique exploit d'envergure.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « MAES ROMAIN - (1913-1983) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/romain-maes/