MICHAUD ROLAND (1930-2020)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En récompensant Roland et Sabrina Michaud, le prix international Planète Albert Kahn distinguait en 2015 une œuvre constituée d'une somme de photographies, de récits et de notes de voyages consacrés aux civilisations de l’islam, de l’Inde et de la Chine.

Roland et Sabrina Michaud

Photographie : Roland et Sabrina Michaud

Inlassables voyageurs, les photographes Roland et Sabrina Michaud ont rapporté d‘Afghanistan, d'Inde ou de Mongolie des images qui célèbrent les beautés et les traditions de ces pays. 

Crédits : AKG Images

Afficher

Roland Michaud est né le 23 septembre 1930 à Clermont-Ferrand. Aîné de trois enfants, passionné de récits d'aventure et de voyages, il entreprend en 1950 un voyage à bicyclette qui le mène en Laponie suédoise, équipé d'un vieil appareil Kodak à soufflet. L'aventure se poursuit deux ans plus tard jusqu'en Finlande. Elle se renouvelle en 1955 en compagnie de son frère cadet Jean-Claude, avec un parcours en auto-stop qui les conduit de la Grèce à l'Iran. Titulaire en 1954 d'une licence d’anglais qui lui permettra en 1959 d'enseigner au lycée Janson-de-Sailly, Roland Michaud effectue son service militaire à Rabat, au Maroc. Il y rencontre en 1956 Sabrina Zagury qui deviendra sa femme en 1958. En 1960, un périple de dix-sept mois à bord d'une 2CV Citroën mène le jeune couple en Éthiopie et au Yémen. Joyeusement nommé « Zig Zag », ce parcours est récompensé en 1962 par un prix au Challenge mondial de la couleur, et par le prix Citroën l'année suivante.

Avec un matériel photographique professionnel auquel Roland initie Sabrina, les Michaud entreprennent en 1964 l'« expédition Caméléon », un voyage de 85 000 kilomètres à travers l'Asie, qui va durer cinquante-quatre mois. La moisson de 34 000 clichés et le corpus de notes fourniront la matière d'un premier livre, L'Afghanistan paru en 1970 chez Hachette Réalités. La présentation d'une région du monde encore préservée et méconnue assure aux Michaud, dont les prénoms sont désormais associés, une popularité confirmée par la vente de l'ouvrage à 180 000 exemplaires. Un nouveau projet se réalise alors, conçu à la faveur d'une excursion de Roland Michaud qui, de Kaboul, le conduit au Pamir, étroite bande montagneuse de l'extrême nord-est de l'Afghanistan. Au début de l'année 1971, Roland et Sabrina Michaud intègrent une des dernières caravanes qui, à dos de chameaux et à 4 000 mètres d'altitude, relient en trente jours les villes de Khandud et Mulk Ali. Le sujet, inédit, intéresse la rédaction du National Geographic qui le publie en exclusivité dans son numéro d'avril 1972. Le magazine américain consacrera un an plus tard plusieurs pages aux cavaliers du Turkestan ; un livre, Caravanes de Tartarie, paraîtra en 1977 aux éditions du Chêne et l'éditeur belge Nevicata publiera en 2019 La Dernière Caravane. Les commandes prennent le relais des projets. En 1975, après un voyage en Corée du Sud avec son frère Jean-Claude qui cosignera en 1981 Corée de jade aux éditions du Chêne, Roland Michaud parcourt plusieurs pays d’Orient pour la mission photographique commanditée par le World of Islam Festival de 1976, à Londres.

Relayée par l'actualité de voyages, parfois entrepris avec le petit Romain né en 1969, la réputation de Roland et Sabrina Michaud suscite en 1977 la commande par le magazine allemand Geo d'une expédition de quinze mois en Turquie, en Iran, en Afghanistan, au Pakistan et en Inde. L'Inde devient une destination de prédilection pour le couple qui y multipliera les incursions, fécondes en collections de gravures, en prises de vue et de notes. Ces voyages produiront deux ouvrages majeurs, à la convergence de l'exigence documentaire et des traditions narratives inspirées des Mille et Une Nuits : L'Orient dans un miroir (La Martinière, 2003) ou Des dieux et des hommes. La danse cosmique de l’Inde (Chêne, 2006). Après l'Inde, la Chine, à son tour, se présente au milieu des années 1990 comme une partie du monde à parcourir et décrire. Deux livres, La Grande Muraille de Chine (Imprimerie nationale, 2000) et La Chine dans un miroir (Flammarion, 2008) élargiront encore la relation des Michaud à l'Extrême-Orient. Après plusieurs voyages à travers l'Inde des moussons, Roland et Sabrina Michaud maintiendront le contact avec leur public à travers une suite d'expositions et de conférences. Représenté jusqu'en 2009 par l'agence Rapho, le fonds de plusieurs milliers de photographies est depuis 2010 diffusé par l'agence Akg-images. La publication aux éditions de La Martinière en 2015 de Voyage en quête de lumière, ample récit autobiographique toujours signé à deux, revient sur près de sept décennies de découvertes. La parution aux éditions Paulsen de Mousson conclut à l'automne 2020 le dernier grand su [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Les derniers événements

1er-3 décembre 1986 France. Désignation des présidents de chaînes par la C.N.C.L.

nomme cinq nouveaux présidents pour l'audiovisuel public : Roland Faure à Radio-France, Claude Contamine à Antenne 2, René Han à F.R.3, Jean-Claude Michaud à R.F.O. et Henri Tézenas du Montcel à R.F.I. Gabriel de Broglie souligne que ces nominations ont été faites en toute indépendance, mais la gauche juge les personnalités désignées trop proches de la majorité. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Hervé LE GOFF, « MICHAUD ROLAND - (1930-2020) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/roland-michaud/