COUSINS ROBIN (1957- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Patineur artistique britannique, Robin Cousins remporta la médaille d'or aux jeux Olympiques d'hiver de Lake Placid en 1980. Il savait exploiter ses dons artistiques exceptionnels tout en exécutant des sauts athlétiques remarquables.

Né le 17 août 1957 à Bristol, Robin Cousins intègre l'équipe nationale de Grande-Bretagne dès 1972. Ce jeune patineur enthousiasme déjà le public ; néanmoins, le début de sa carrière s'avère décevant en raison de blessures répétées au genou. Le jeune homme participe aux jeux Olympiques d'Innsbruck en 1976, mais il réalise une prestation modeste, ce qui ne lui permet pas d'espérer monter sur le podium, alors que son brillant compatriote John Curry obtient la médaille d'or. Lors des Championnats d'Europe de 1977, à Helsinki, il décroche sa première médaille (bronze) en compétition internationale, alors que le titre revient à l'Allemand de l'Est Jan Hoffmann et que le Soviétique Vladimir Kovalev est médaillé d'argent. La même année, il part s'installer dans le Colorado pour s'entraîner auprès du célèbre Carlo Fassi. À partir de ce moment-là, il progressera constamment, aussi bien dans l'exercice des figures imposées que dans le programme libre. Il est de nouveau médaillé de bronze aux Championnats d'Europe en 1978 et en 1979, à chaque fois derrière Hoffmann et Kovalev. Il connaît la consécration en 1980, en devenant champion olympique à Lake Placid, devant Hoffmann et l'Américain Charles Tickner. La même année, Cousins obtient la médaille d'or aux Championnats d'Europe et la médaille d'argent aux Championnats du monde. Il passe alors professionnel.

Perpétuant la tradition inaugurée par John Curry, Robin Cousins ne cantonnait pas son patinage dans des limites convenues et se comportait en véritable showman. Célèbre donc pour l'expressivité de son patinage, Robin Cousins était aussi un athlète de premier rang. Au cours de sa carrière professionnelle, il termina en tête de quinze compétitions et proposa des sauts d'une longueur exceptionnelle.

Après avoir mis un terme à sa carrière professionnelle, Robin Cousins sera souvent sollicité pour ses talents de chorégraphe et de costumier. Il travaillera également comme entraîneur et commentateur sportif.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« COUSINS ROBIN (1957- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/robin-cousins/