FITZSIMMONS ROBERT (1863-1917)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'Anglais Robert Fitzsimmons fut le premier boxeur sacré champion du monde dans trois catégories de poids différentes. Dans sa meilleure forme, Fitzsimmons ne pesait guère plus de 77 kg, mais son torse râblé et ses larges épaules lui permettaient d'affronter et de vaincre des adversaires bien plus lourds que lui.

Robert Fitzsimmons est né le 26 mai 1863 à Helston, dans les Cornouailles. Après avoir résidé en Nouvelle-Zélande, où il travaille comme forgeron durant sa jeunesse, Robert Fitzsimmons suit Jem Mace en Australie ; ce maître de la boxe lui apprend comment se servir avec art de ses « gauches » en réservant sa « droite » pour porter les coups décisifs. Puis Fitzsimmons se rend aux États-Unis en 1890. Il y conquiert le titre mondial des poids moyens (selon les règles dites du « [huitième] marquis de Queensberry »), à La Nouvelle-Orléans, le 14 janvier 1891, en mettant K.O. au treizième round Jack « Nonpareil » Dempsey, qui détenait ce titre depuis sept ans. Le 26 septembre 1895, à La Nouvelle-Orléans, il conserve son titre, en mettant Dan Creedon K.O. au deuxième round. Mais il va l'abandonner pour tenter sa chance chez les poids lourds. Le 17 mars 1897, à Carson City (Nevada), il devient champion du monde poids lourds en battant « Gentleman » Jim Corbett, mis K.O. par un crochet du gauche au menton au quatorzième round.

Le 9 juin 1899, à Coney Island (New York), « Ruby » Robert Fitzsimmons perd son titre des poids lourds, battu par James Jeffries au onzième round. Le 25 juillet 1902, Jeffries confirme son succès : à San Francisco, il met Fitzsimmons K.O. au huitième round. Âgé de près de quarante ans, ce dernier ne raccroche pourtant pas les gants. Le 25 novembre 1903, à San Francisco, il remporte le Championnat du monde des poids mi-lourds en battant George Gardner en vingt reprises. Le 20 décembre 1905, à San Francisco, Fitzsimmons, battu au treizième round, cède ce titre à Jack O'Brien. Il continuera néanmoins de boxer jusqu'en 1913. Il meurt le 22 octobre 1917 à Chicago des suites d'une grippe.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« FITZSIMMONS ROBERT - (1863-1917) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-fitzsimmons/