Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

BORCHERDS RICHARD EVEN (1959- )

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par

Mathématicien sud-africain, lauréat de la médaille Fields en 1998 pour ses travaux en théorie des groupes et en algèbre de Lie. Né le 29 novembre 1959 au Cap (Afrique du Sud), Richard Even Borcherds fait ses études supérieures à l'université de Cambridge (Grande-Bretagne) où il soutient sa thèse de doctorat en 1985, sous la direction de John Conway, mathématicien spécialiste de la théorie des groupes finis. Il y continue ses recherches comme boursier du Trinity College puis est nommé, en 1987, professeur assistant à l'université de Californie à Berkeley. Il revient à Cambridge en 1988 comme boursier de la Royal Society. Depuis 1993, il partage son temps entre Berkeley et Cambridge. Le principal résultat obtenu par Borcherds est la résolution, en 1989, de la conjecture énoncée dans les années 1970 par les mathématiciens britanniques John Conway et Simon Norton et connue sous le nom de « conjecture du clair de Lune ». Il s'agit de la relation entre le groupe monstrueux – un objet mathématique ayant une structure de groupe et une taille gigantesque – et les fonctions elliptiques. La démonstration de Borcherds utilise des concepts issus de la théorie des cordes que certains physiciens théoriciens ont développés pour tenter de décrire de façon quantique l'interaction gravitationnelle.

— Bernard PIRE

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : directeur de recherche émérite au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification

Pour citer cet article

Bernard PIRE. BORCHERDS RICHARD EVEN (1959- ) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009