BOUËT-WILLAUMEZ RENÉ (1900-1979)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Illustrateur de grand talent, René Bouët-Willaumez s'est intéressé au dessin de mode et aux scènes hippiques. Le style graphique qu'il a défini, nerveux et distingué, traduit bien l'esthétique arrogante de la haute couture des années 1930-1950.

Breton de naissance, le comte Bouët-Willaumez appartient à une famille qui a donné plusieurs amiraux français. Son éducation, très sportive, le familiarise avec l'atmosphère des courses hippiques. Doué pour le dessin, il souhaite s'orienter vers une carrière artistique, mais sa famille le dirige vers les sciences. Après trois années d'études à l'École centrale, il entre dans les bureaux de direction technique d'une affaire métallurgique.

Fidèle à sa passion pour les chevaux, il fréquente les champs de courses de Paris et de ses environs, et brosse des croquis et des aquarelles de ses souvenirs. L'Américain Main Bocher, alors conseiller artistique de Vogue à Paris, l'incite à se consacrer au dessin de mode.

Impressionné par les premières illustrations de Bouët-Willaumez, le directeur de Vogue, Condé Nast, l'invite à s'établir aux États-Unis. Dépourvu de formation artistique, Bouët-Willaumez élabore peu à peu une esthétique qui ne doit rien aux conventions en vogue. D'une séduisante spontanéité, son style libre et fluide s'affirme dès le début des années trente et illustre le changement d'esthétique de Vogue. Au dessin net et précis des illustrateurs des années vingt succède en effet une expression graphique plus libre, plus épanouie, qui apporte dans ce domaine un expressionnisme nuancé, et régénère la tradition élégante tout en la perpétuant. Il fait la part de la description fidèle du modèle représenté, sans pour autant négliger le souci de style, de synthèse personnelle.

Avec sa femme Babs (devenue plus tard l'épouse du photographe Rawlings), Bouët-Willaumez est alors une personnalité de la société mondaine, ce qui lui permet d'exercer ses talents d'observateur.

Envoyé à Londres en 1931, il travaille surtout pour l'édition américaine de Vogue. Assez proche, par son esthétique, des illustr [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Guillaume GARNIER, « BOUËT-WILLAUMEZ RENÉ - (1900-1979) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-bouet-willaumez/