Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

RELIEF RÉSIDUEL

Monument Valley - crédits :  Carol M. Highsmith/ Lybrary of Congress

Monument Valley

Simple pointement rocheux, ou véritable massif montagneux de plusieurs centaines de mètres de commandement dominant une surface d'érosion et marquant souvent l'extension d'une ancienne topographie dont il n'est qu'un vestige.

Ce relief résiduel a été protégé de la destruction soit par sa présence sur une ligne de partage des eaux restée très longtemps stable, soit en raison de la résistance extrême des roches qui le constituent, soit encore, dans le cas où il a été créé par la tectonique, par suite d'un retard des forces érosives qui pouvaient l'annihiler.

Les exemples de relief résiduel abondent : les buttes témoins en avant du front de cuesta dans une structure sédimentaire monoclinale, les inselbergs surplombant les parties planes des pédiments ; les mesas volcaniques en présentent autant de types différents.

— Guy POURSIN

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Monument Valley - crédits :  Carol M. Highsmith/ Lybrary of Congress

Monument Valley

Autres références

  • BOUCLIER, géomorphologie

    • Écrit par Roger COQUE
    • 5 409 mots
    • 2 médias
    ...étranges, qui se dressent çà et là, simples chicots rocheux ou véritables montagnes de plusieurs centaines de mètres de hauteur. Très souvent, il s'agit de reliefs structuraux résiduels ayant survécu aux vagues d'érosion successives en raison de la résistance, tant aux actions mécaniques qu'aux altérations...

Voir aussi