TEMKINE RAYMONDE (1911-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Critique dramatique française. Ancienne élève de l'École normale supérieure de Fontenay-aux-roses, Raymonde Temkine enseigne la littérature française avant de se consacrer pleinement à ce qui sera sa passion, la création théâtrale. Au fil de recensions données pendant plus de quarante ans à des publications telles que Europe (dont elle tint la chronique théâtrale jusqu'en 2004), Théâtre/Public, Révolution, Combat, La Quinzaine littéraire, Universalia, elle va constituer une véritable mémoire du théâtre vivant qui se porte bien au-delà des frontières françaises – en Pologne notamment On lui doit ainsi des travaux fondateurs sur le metteur en scène Jerzy Grotowski (1970). Raymonde Temkine s'intéressa aussi de très près au travail conduit par Eugenio Barba et l'Odin Teatret. « Quand je parle du théâtre, j'ai toujours en pensée la représentation théâtrale. Il est dans la nature de la représentation théâtrale d'être éphémère. Le critique seul en parle au présent. Il est le témoin, le contemporain authentique, dont l'écrit préserve la spécificité de chaque spectacle au moment même de son accomplissement. » Ces quelques lignes, extraites de Théâtre au présent (1987), valent profession de foi. Leur force de conviction, qui permit de découvrir tant de vraies créations au moment de leur éclosion, irriguent les autres recueils publiés (Mettre en scène au présent, 1977 et 1980). Raymonde Temkine s'est également intéressée aux structures du monde théâtral dans L'Entreprise théâtre (1967) et Le Théâtre en l'État (1992).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« TEMKINE RAYMONDE - (1911-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymonde-temkine/