RACHEL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Personnage biblique (en hébreu, râchel : « brebis mère » ; cf. Gen., xxxi, 38) qui, dans l'histoire des Patriarches, est la fille de l'Araméen Laban et la femme préférée de Jacob (Gen., xxix, 6-30). Elle est la mère de Joseph (Gen., xxx, 22-24) et de Benjamin (xxxv, 16-18). Elle mourut en mettant au monde ce dernier et fut enterrée « sur le chemin d'Éphrata ».

Jérémie (xxxi, 15-20) évoque poétiquement la mémoire de Rachel : mère éponyme d'Éphraïm et Manassé (fils de Joseph), elle est imaginée encore vivante près de sa tombe ; elle pleure sur ses enfants, massacrés ou dispersés par les Assyriens environ un siècle auparavant, en ~ 721. Le premier verset de ce texte est inséré dans le récit évangélique du massacre des enfants de Bethléem par Hérode (Matth., ii, 18). La tradition qui plaçait près de Bethléem le tombeau de Rachel (en Gen., xxxv, 19, une glose erronée a déjà introduit cette localisation fautive) n'est pas étrangère à ce réemploi de l'oracle de Jérémie dans le récit de l'« Enfance » de Jésus, qu'une croyance précoce faisait naître à Bethléem (Matth., ii, 1).

—  André PAUL

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Écrit par :

Classification

Les derniers événements

8 avril 2018 Canada. Polémique autour des travaux d'élargissement de l'oléoduc Trans Mountain.

Son attitude est dénoncée par la Première ministre néodémocrate de l’Alberta Rachel Notley. […] Lire la suite

27-31 juillet 2015 Israël – Autorité palestinienne. Recrudescence des violences commises par les colons.

Les soupçons se portent sur un groupe de colons israéliens extrémistes baptisé « Le Prix à payer » qui revendique des actes de « vengeance » ; le 29 juin, un Palestinien avait tué un colon de Chvout Rachel, près de Naplouse. Benyamin Nétanyahou dénonce une attaque « terroriste » – qualificatif habituellement réservé aux actes commis par des Palestiniens – ; il se rend au chevet du second enfant blessé dans l’incendie. […] Lire la suite

1er-20 juin 2010 Israël – Autorité palestinienne. Création d'une commission d'enquête sur le raid contre la « flottille pour Gaza » et allégement du blocus israélien

Le 5, la marine israélienne déroute vers le port d'Ashdod un autre cargo, le Rachel-Corrie, affrété par une O.N.G. irlandaise et qui transporte de l'aide humanitaire à destination de Gaza. Ses passagers sont expulsés le 7. Le 9, le président américain Barack Obama, qui reçoit le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas à Washington, juge le blocus de Gaza « intenable » sans toutefois appeler à sa levée ni même condamner l'assaut contre la flottille humanitaire. […] Lire la suite

3-26 mars 2010 Israël – Autorité palestinienne – États-Unis. Crise entre Jérusalem et Washington au sujet des colonies juives

Les Palestiniens protestent contre l'inscription à l'inventaire du patrimoine juif du caveau des Patriarches à Hébron et de la tombe de Rachel à Bethléem. Le 7, l'émissaire des États-Unis au Proche-Orient George Mitchell commence les navettes diplomatiques entre le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou et le chef de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. […] Lire la suite

Pour citer l’article

André PAUL, « RACHEL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/rachel/