RACHEL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Personnage biblique (en hébreu, râchel : « brebis mère » ; cf. Gen., xxxi, 38) qui, dans l'histoire des Patriarches, est la fille de l'Araméen Laban et la femme préférée de Jacob (Gen., xxix, 6-30). Elle est la mère de Joseph (Gen., xxx, 22-24) et de Benjamin (xxxv, 16-18). Elle mourut en mettant au monde ce dernier et fut enterrée « sur le chemin d'Éphrata ».

Jérémie (xxxi, 15-20) évoque poétiquement la mémoire de Rachel : mère éponyme d'Éphraïm et Manassé (fils de Joseph), elle est imaginée encore vivante près de sa tombe ; elle pleure sur ses enfants, massacrés ou dispersés par les Assyriens environ un siècle auparavant, en ~ 721. Le premier verset de ce texte est inséré dans le récit évangélique du massacre des enfants de Bethléem par Hérode (Matth., ii, 18). La tradition qui plaçait près de Bethléem le tombeau de Rachel (en Gen., xxxv, 19, une glose erronée a déjà introduit cette localisation fautive) n'est pas étrangère à ce réemploi de l'oracle de Jérémie dans le récit de l'« Enfance » de Jésus, qu'une croyance précoce faisait naître à Bethléem (Matth., ii, 1).

—  André PAUL

Écrit par :

Classification

Les derniers événements

Canada. Polémique autour des travaux d’élargissement de l’oléoduc Trans Mountain. 8 avril 2018

que la Constitution lui accorde dans le domaine des relations interprovinciales. De son côté, le Premier ministre néodémocrate britanno-colombien John Horgan, dont le gouvernement minoritaire est soutenu par les Verts, défend les prérogatives provinciales en matière de protection de l’environnement. Son attitude est dénoncée par la Première ministre néodémocrate de l’Alberta Rachel Notley. […] Lire la suite

Israël – Autorité palestinienne. Recrudescence des violences commises par les colons. 27-31 juillet 2015

avait tué un colon de Chvout Rachel, près de Naplouse. Benyamin Nétanyahou dénonce une attaque « terroriste » – qualificatif habituellement réservé aux actes commis par des Palestiniens – ; il se rend au chevet du second enfant blessé dans l’incendie. […] Lire la suite

Israël – Autorité palestinienne. Création d'une commission d'enquête sur le raid contre la « flottille pour Gaza » et allégement du blocus israélien. 1er-20 juin 2010

». Les pressions exercées sur Israël par les chancelleries occidentales pour la mise en place d'une commission d'enquête sur l'opération se poursuivent. Le 5, la marine israélienne déroute vers le port d'Ashdod un autre cargo, le Rachel-Corrie, affrété par une O.N.G. irlandaise […] Lire la suite

Israël – Autorité palestinienne – États-Unis. Crise entre Jérusalem et Washington au sujet des colonies juives. 3-26 mars 2010

, des affrontements opposant de jeunes Palestiniens à la police israélienne font plusieurs dizaines de blessés. Les Palestiniens protestent contre l'inscription à l'inventaire du patrimoine juif du caveau des Patriarches à Hébron et de la tombe de Rachel à Bethléem. Le 7, l'émissaire des États-Unis au Proche […] Lire la suite

Pour citer l’article

André PAUL, « RACHEL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/rachel/