QUEEN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le groupe de rock britannique Queen a fait la fusion du heavy metal, du glam rock, de l'opéra et de la comédie musicale devenant l'un des groupes les plus populaires des années 1970. Généralement rejeté par la critique, Queen a néanmoins réalisé un assemblage complexe du travail du guitariste virtuose Brian May, et d'une surimpression d'harmonies vocales animées par la présence haute en couleur de Freddie Mercury, le leader et principal auteur de chansons de l'ensemble. Les membres du groupe sont Freddie Mercury (de son vrai nom Farookh Bulsara ; né le 5 septembre 1946, à Zanzibar [aujourd'hui en Tanzanie], mort le 24 novembre 1991, à Londres), Brian May (né le 19 juillet 1947, à Twickenham, dans le Middlesex), John Deacon (né le 19 août 1951, à Leicester, dans le Leicestershire) et Roger Taylor (de son vrai nom Roger Meddows-Taylor ; né le 26 juillet 1949, à King's Lynn, dans le Norfolk).

Tous sont issus de deux groupes composés d'étudiants, notamment aux beaux-arts, qui se sont unis pour former Queen à Londres en 1971. Aidé par le producteur Roy Thomas Baker, Queen se hisse au sommet du hit-parade international avec son troisième album Sheer Heart Attack (1974). A Night at the Opera (1975), l'une des productions de musique pop les plus onéreuses, se vend encore mieux. Rejetant par défi l'utilisation de synthétiseurs, le groupe construit un son qui tient à la fois du music-hall anglais et de Led Zeppelin, comme l'illustre la pseudo-lyrique Bohemian Rhapsody, qui reste au top du hit-parade en Angleterre neuf semaines durant. Des succès spectaculaires suivent en 1977 avec We Are the Champions et We Will Rock you – qui deviennent des hymnes omniprésents dans les événements sportifs tant en Grande-Bretagne qu'aux États-Unis. The Game (1980), qui comprend A Crazy Little Thing Called Love et Another One Bites the Dust, est l'album numéro 1 de Queen aux États-Unis. La popularité du groupe baisse pendant quelque temps au cours des années 1980 ; toutefois, une brillante prestation au concert de bienfaisance Live Aid en 1985 le fait renouer avec le succès commercial. Mercury meurt du sida en 1991 et le groupe éclate en 1995.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« QUEEN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/queen/