HERMINE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Petit mammifère carnivore caractérisé par la blancheur de son pelage d'hiver. Répartition géographique : zones tempérées et froides de l'hémisphère Nord. Habitat : toundra, broussailles, forêts tempérée ou boréale. Classe : Mammifères ; ordre : Carnivores ; sous-ordre : Fissipèdes ; famille : Mustélidés.

De petite taille, l'hermine (Mustela ermina) possède un corps longiligne, une tête pointue au museau orné de longues vibrisses, des oreilles rondes, une longue queue touffue et de courtes pattes. Cette morphologie lui permet de se faufiler aisément partout. Son pelage, brun sur le dessus du corps l'été, devient généralement entièrement blanc l'hiver, ce qui lui permet de se dissimuler facilement dans la neige. Seul le bout de la queue reste toujours noir. La taille de l'hermine varie de 30 à 45 centimètres de longueur (queue comprise) et son poids de 100 à 450 grammes suivant le sexe, le mâle étant beaucoup plus fort. Son espérance de vie est de l'ordre de huit à dix ans.

Diurne en été, plus nocturne en hiver, l'hermine est un redoutable chasseur de campagnols mais aussi de rats, de souris et de lapins. Son extrême rapidité lui permet même de capturer les petits oiseaux. En cas de surabondance de proies, elle les rapporte dans son nid de feuilles et d'herbes souvent élaboré dans un terrier désaffecté. Son ouïe et sa vue sont excellentes. En perpétuel mouvement, elle se dresse sur ses pattes arrières, sifflant et grognant pour signaler sa présence.

Solitaires, mâles et femelles marquent leur territoire à l'aide des sécrétions de leurs glandes anales, appelées musc, ou par leur urine et leurs fèces. La saison de reproduction se situe au printemps et en été en climat tempéré. La femelle n'est réceptive que deux ou trois jours dans l'année et c'est l'accouplement qui déclenche l'ovulation. La gestation s'effectue en plusieurs temps : les embryons se développent d'abord normalement pendant deux semaines puis restent au repos dans l'utérus plus de neuf mois et enfin s'implantent pour quatre semaines de véritable gestation. De quatre à [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Marie-Claude BOMSEL, « HERMINE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/hermine/