PRIX NOBEL DE CHIMIE 2019

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Britannique et Américain Michael Stanley Whittingham, l’Américain John Bannister Goodenough et le Japonais Akira Yoshino ont reçu le prix Nobel de chimie 2019 pour leurs travaux pionniers dans le domaine des batteries lithium-ion (Li-ion). Ces trois chercheurs, qui sont connus de tous les scientifiques qui travaillent sur la chimie et la physico-chimie des matériaux, enrichissent depuis plus de quarante ans ces deux domaines. Ils sont à l’origine de nombreuses avancées notamment dans le domaine du stockage électrochimique de l’énergie.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages



Médias de l’article

Stanley Whittingham

Stanley Whittingham
Crédits : Sebastian Gollnow/ picture alliance/ Getty Images

photographie

John B. Goodenough

John B. Goodenough
Crédits : University of Texas at Austin/ UPI/ Alamy/ Hemis

photographie

Akira Yoshino

Akira Yoshino
Crédits : Asahi Kasei Corporation

photographie





Écrit par :

  • : directrice de recherche au CNRS, responsable du groupe batteries de l'Institut Charles-Gerhardt, Montpellier

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Laure MONCONDUIT, « PRIX NOBEL DE CHIMIE 2019 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-nobel-de-chimie-2019/