PREMIER "KODAK"

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'Américain George Eastman (1854-1932) invente en 1888 l'appareil photographique pour tous. À cette occasion, il crée une nouvelle marque facile à prononcer dans toutes les langues : « Kodak ». Pour promouvoir son produit, il lance le slogan « Appuyez sur le bouton, nous faisons le reste » (You press the button, we do the rest). En effet, cet appareil, vendu 25 dollars et chargé pour 100 vues, était retourné après exposition chez Eastman qui développait et tirait les épreuves montées sur carton. Celles-ci, ainsi que l'appareil de nouveau chargé, étaient réexpédiées à son propriétaire pour 10 dollars. L'appareil, gainé de cuir noir, mesurait 165 × 95 × 83 millimètres. Il était chargé d'une bobine de papier photosensible de 70 millimètres de large fournissant des images circulaires de 64 millimètres de diamètre. Le système proposé par Eastman était alors révolutionnaire : pour la première fois, il séparait ce que tout le monde est capable de faire – prendre une photographie avec un appareil simple et maniable – des savoir-faire et des installations nécessaires à la pratique du laboratoire photographique.

—  Bernard LEBLANC

Écrit par :

  • : professeur honoraire de sensitométrie, École nationale supérieure Louis-Lumière, Noisy-le-Grand

Classification

Pour citer l’article

Bernard LEBLANC, « PREMIER "KODAK" », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/premier-kodak/