Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Prélude n° 12, CHOPIN (Frédéric)

Auteur

Pianiste virtuose précoce, Chopin découvre Bach et Mozart grâce à un de ses premiers maîtres, Vojtech Zwyny. Ses premières compositions, imprégnées du folklore de sa Pologne natale, datent de son adolescence. En 1830, il quitte sa patrie, une semaine avant l'insurrection de Varsovie. À Paris, il est immédiatement reconnu pour ses talents de compositeur et de pianiste. Désormais célèbre, il compose avec passion, se partageant entre les concerts et les leçons. En 1836, il rencontre George Sand, avec qui il va vivre une liaison tumultueuse. La fin de sa vie est marquée par sa lutte contre la tuberculose, qui l'emportera.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Pour citer cet article

Alain FÉRON. Prélude n° 12, CHOPIN (Frédéric) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Voir aussi