POSITIF, musique

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le positif (ou orgue positif) désigne, dans la musique occidentale, un petit orgue utilisé dans la musique liturgique et, parfois, dans la musique profane entre le xe et le xviie siècle. Il était muni de quatre pieds courts et était installé sur une table ou sur le sol ; deux personnes pouvaient le déplacer sur une charrette. Il fallait aussi deux personnes pour le faire fonctionner : l'instrumentiste et une seconde personne qui actionnait le soufflet à la main ou au pied. L'instrument possédait un seul clavier et une registration limitée.

Le positif a décliné au fur et à mesure que les grands orgues d'église bénéficiaient d'améliorations techniques ; au xxe siècle, des positifs ont été occasionnellement réintroduits dans les petites églises. Le positif profane est devenu l'orgue de chambre du xviiie siècle.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  POSITIF, musique  » est également traité dans :

ORGUE

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 9 723 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les tuyaux et la distribution des jeux »  : […] Eu égard à leur forme extérieure et à leur principe de fonctionnement, il y a deux catégories de tuyaux d'orgue : les tuyaux à bouche et les tuyaux à anche . Dans les premiers, le son est produit comme il l'est dans une flûte à bec. Le tuyau se compose d'un pied par où pénètre l'air qui va frapper contre le biseau  ; par la lumière (interstice entre le biseau et la lèvre inférieure), ce pied co […] Lire la suite

Pour citer l’article

« POSITIF, musique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/positif-musique/