POLYCRATE (mort en 522 av. J.-C.) tyran de Samos (env. 538-522 av. J.-C.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

S'étant débarrassé de ses deux frères qui l'avaient aidé à s'emparer du pouvoir, Polycrate régna seul sur une des plus riches et des plus puissantes îles de la côte ionienne. Son nom reste attaché d'abord à la puissance navale de Samos dans l'Égée, puissance qui lui permit de contrôler une partie des îles et d'entretenir des relations avec l'Égypte, sous le règne du pharaon Amasis, et avec Cyrène. Cependant, ses rapports avec l'Égypte se détériorèrent et il participa à l'expédition menée, en ~ 525, contre ce pays par le roi perse Cambyse II. Hérodote prétend toutefois que ce fut pour lui un moyen de se débarrasser de ses adversaires, les aristocrates samiens, qui formaient l'essentiel du corps expéditionnaire. Polycrate avait, en effet, longtemps tenu tête à l'avance perse et apparaissait à beaucoup de Grecs comme le rempart de l'hellénisme contre les Barbares. Et c'est avec l'espoir de se débarrasser de Darius, le successeur de Cambyse, qu'il se rendit en ~ 522 auprès du satrape Oroitès, qui se disait prêt à se rebeller contre son roi. En fait, c'était une ruse pour s'emparer du tyran, qui fut pris à Magnésie du Méandre et crucifié.

Le règne de Polycrate coïncide avec l'apogée de Samos, et dès l'Antiquité on célébrait les grands travaux dont le tyran avait été l'initiateur, principalement l'aqueduc et le grand temple d'Héra. Polycrate attira également à sa cour artistes et poètes, tels les architectes et bronziers Rhoikos et Théodoros ou le poète Anacréon.

—  Claude MOSSÉ

Écrit par :

Classification


Autres références

«  POLYCRATE (mort en 522 av. J.-C.) tyran de Samos (env. 538-522 av. J.-C.)  » est également traité dans :

SAMOS

  • Écrit par 
  • Claude MOSSÉ
  • , Universalis
  •  • 822 mots

L’île grecque de Samos (33 000 hab. en 2011), dans la mer Égée, est la plus proche des côtes de l’Asie Mineure, dont elle est séparée par le mince détroit de Samos. Ce territoire boisé et montagneux s’étend sur 476 kilomètres carrés ; il culmine au mont Kerkis (1 433 mètres), à la pointe occidentale de l’île. Le littoral est très découpé sur la façade orientale, mais plus régulier sur la côte sud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samos/#i_48847

TYRANNIE, Grèce antique

  • Écrit par 
  • Pierre CARLIER
  •  • 6 005 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les tyrans d'Ionie »  : […] Dans les cités grecques de l'Égée orientale, de nombreux tyrans sont attestés au vii e et au vi e  siècles, mais la plupart d'entre eux ne sont plus connus que par leurs noms. Le plus célèbre est Polycrate de Samos, qui régna de 538 environ à 522. Hérodote, au livre III de son Histoire , évoque le faste de sa cour, les constructions dont il orne sa cité, sa thalassocratie (le monarque réussit à é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tyrannie-grece-antique/#i_48847

Pour citer l’article

Claude MOSSÉ, « POLYCRATE (mort en 522 av. J.-C.) tyran de Samos (env. 538-522 av. J.-C.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/polycrate/