VILLEPREUX PIERRE (1943- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le rugbyman français Pierre Villepreux est né le 5 juillet 1943 à Pompadour (Corrèze). Il évolua au C.A. Brive, puis au Stade toulousain, club au sein duquel il effectua l’essentiel de sa carrière. Comptant trente-quatre sélections en équipe de France de rugby, de 1967 à 1972, Pierre Villepreux a réinventé le rôle de l'arrière. Si ses débuts furent difficiles – il termina avec plusieurs côtes cassées un match perdu (15-21) contre les All Blacks de Brian Lochore, Colin Meads ou Ken Gray –, il imposa rapidement son style au sein du XV de France. Si, jusque-là, le rôle de l'arrière se confinait à celui de dernier défenseur, Pierre Villepreux en fit celui de premier attaquant, s'intercalant pour créer le surnombre dans des lignes de trois-quarts où évoluaient Jo Maso, Jean Trillo, Claude Dourthe ou Jean-Pierre Lux. Le jeu au pied était une autre facette de son talent : il réussissait fréquemment à transformer des buts de pénalité alors que le ballon était situé à plus de 50 mètres des poteaux adverses, chose qui était extrêmement rare à l’époque.

Par la suite, éducateur reconnu, il apporta, en tant qu'entraîneur, son savoir au Stade toulousain puis au rugby italien. Mais il lui fallut attendre 1997 pour intégrer, au côté de Jean-Claude Skrela, le staff technique du XV de France, qui réalisa, sous la houlette des deux hommes, le Grand Chelem en 1997 et 1998 et fut finaliste de la Coupe du monde en 1999. Pierre Villepreux a écrit plusieurs ouvrages sur le rugby et assumé des fonctions à la Direction technique nationale du rugby français.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « VILLEPREUX PIERRE (1943- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-villepreux/