STREET PICABO (1971- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La skieuse américaine Picabo Street fut l'une des meilleures spécialistes des épreuves de vitesse dans les années 1990. Deux fois victorieuse de la Coupe du monde de descente (en 1994-1995 et en 1995-1996), célèbre pour son talent naturel et son charme, elle devint l'une des championnes les plus populaires, aux États-Unis comme en Europe.

Née le 3 avril 1971 à Triumph (Idaho), Picabo Street est la seule fille d'une famille de huit enfants. Ses parents, issus de la contre-culture, l'appellent « bébé » pendant trois ans avant d'opter pour le prénom Picabo. Ce prénom, prononcé « piquebou » (ou en anglais peek-a-boo, expression qui veut dire « coucou ! »), est inspiré d'une ville voisine baptisée d'après un mot amérindien signifiant « eaux étincelantes ». La famille vit non loin de Sun Valley, la station de ski où la fillette dispute ses premières courses à l'âge de six ans. Picabo Street devient bientôt championne junior des États-Unis, mais cette mordue de vitesse peine à passer à l'échelon supérieur. Les responsables de l'équipe nationale de ski lui demandent en effet de quitter le groupe durant l'été de 1990, en raison de sa piètre forme physique et de son attitude qu'ils jugent désagréable.

Après avoir changé radicalement de comportement et s'être refait une réputation, la jeune fille réintègre l'équipe nationale. En 1993, elle obtient quelques places d'honneur dans les épreuves de Coupe du monde et cause la surprise aux Championnats du monde de Morioka (Japon), où elle s'adjuge la médaille d'argent dans le combiné.

Cette performance matérialise une indiscutable progression, laquelle se confirme à l'occasion des jeux Olympiques de Lillehammer, en 1994, où elle obtient la médaille d'argent dans la descente, derrière l'Allemande Katja Seizinger.

Sa carrière est définitivement lancée et elle réalise une saison 1994-1995 exceptionnelle : elle remporte six victoires sur les neuf descentes qu'elle dispute sur le circuit de la Coupe du monde et devient la première non-Européenne à décrocher [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Pour citer l’article

« STREET PICABO (1971- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/picabo-street/