ESPOSITO PHIL (1942- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Hockeyeur professionnel américain d'origine canadienne, Phil Esposito joua au sein de la National Hockey League (N.H.L.) de 1963 à 1981 et fut l'un des meilleurs marqueurs de son temps.

Né le 20 février 1942 à Sault-Sainte-Marie, en Ontario, Philip Anthony Esposito joue au hockey sur glace dès son enfance. Après une saison (1962-1963) dans l'équipe-école des Chicago Black Hawks (futurs Blackhawks), il joue régulièrement avec l'équipe première l'année suivante, avant de devenir un titulaire indiscutable en 1964-1965. Transféré en 1967 chez les Boston Bruins, ce centre (attaquant évoluant en position centrale de la ligne offensive) remporte deux Coupes Stanley et marque plus de 550 buts en cinq saisons. En 1975, Phil Esposito rejoint les New York Rangers, franchise au sein de laquelle il évoluera jusqu'à la fin de sa carrière, en 1981.

Phil Esposito fut le premier hockeyeur à inscrire plus de 100 points (buts plus « assistances » [passes décisives]) en une saison, en 1968-1969. Cette année-là, il marque 49 buts et se voit crédité de 77 assistances (soit un total de 126 points). En 1970-1971, il porte à 152 points ce record qui allait rester inégalé jusqu'à l'avènement de Wayne Gretzky, qui inscrit 164 points sous le maillot des Edmonton Oilers en 1981-1982.

Quand il met fin à sa carrière, Esposito affiche un total de 1 590 points. Seul Gordie Howe (1 850 points) avait alors fait mieux. Il a remporté le trophée Art Ross récompensant le meilleur marqueur de la N.H.L. à cinq reprises (1969, 1971-1974) et reçu deux fois (1969, 1974) le trophée Hart du M.V.P. (meilleur joueur) de la N.H.L.

Phil Esposito travaille ensuite comme présentateur et commente de temps à autre les matchs des Rangers pour la télévision. Il sera également directeur général de cette équipe new-yorkaise, puis de celle des Tampa Bay Lightning.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« ESPOSITO PHIL (1942- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/phil-esposito/