ZUMTHOR PETER (1943- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'architecte suisse Peter Zumthor est né le 26 avril 1943 à Bâle ; en 1963, il s'inscrit à la Kunstgewerbeschule, puis il étudie l'architecture et le design au Pratt Institute à New York (1966). À partir de 1968, il travaille au département pour la conservation des monuments des Grisons, canton qui deviendra son principal champ d'action. En 1978, il enseigne à l'université de Zurich où il transmet son expérience sur la protection du paysage et le contrôle de l'environnement, puis il fonde son agence, à Haldenstein, en 1979.

Sa première construction importante (1986), destinée à abriter le site archéologique romain de Chur (Coire), est constituée de simples parois en lames de bois filtrant la lumière. Avec cet édifice, il pose les principes essentiels de son œuvre : « lieu, matériau, énergie, présence, souvenir, mémoire, images, densité, atmosphère, permanence et concentration » ; telles sont les notions auxquelles Zumthor se réfère encore aujourd'hui lorsqu'il conçoit un projet. Son goût pour le bois se manifeste à nouveau dans la maison-atelier qu'il construit pour lui à Haldenstein en 1986, sobre boîte en bardage fermée sur trois façades au paysage, mais ouvrant largement sur un jardin intérieur. Il recourt au même matériau pour la structure de la petite chapelle Saint-Benoît à Sumvitg (1985-1988), édifice en forme de feuille, aménagé à flanc de coteau, ainsi que pour l'extension d'une ferme à Versam (maison Gugalun, 1990-1994).

La rigueur, voire l'austérité, de chacune de ces constructions est compensée par une savante mise en œuvre des matériaux, auxquels Zumthor confère d'exceptionnelles qualités expressives. Cette manière d'aborder le projet le rapproche incontestablement de ses compatriotes Jacques Herzog et Pierre de Meuron. Cette parenté se vérifie encore dans le centre pour personnes âgées de Chur (1989-1993), dont le rationalisme est souligné par l'emploi de la pierre de taille en façade, de même qu'avec l'ensemble de logements Spittelhof à Biel-Benken (canton de Bâle, 1989-1996) : pour ces trois bâtiments en [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Simon TEXIER, « ZUMTHOR PETER (1943- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-zumthor/