PETAḤYA DE RATISBONNE (XIIe s.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Voyageur juif peut-être originaire de Prague. Parti vers 1175 pour la Pologne et la Russie, Petaḥya visite la Crimée, la Tartarie, la Khazarie, l'Arménie, le Kurdistan, la Mésopotamie, la Syrie et la Terre sainte. Son objectif fut, semble-t-il, un pèlerinage aux Lieux saints et sur les tombeaux des Justes. Il décrit la prospérité des juifs de Babylone gouvernés par leur exilarque et la pauvreté de ceux de la Terre sainte au pouvoir des croisés. Son Sibbub (circuit), écrit en hébreu, contient des notations pittoresques sur les coutumes et les monuments des pays qu'il traversa. Cet ouvrage fut, estime-t-on, rédigé d'après les notes de Petaḥya par divers auteurs, dont Juda ben Samuel le Pieux de Ratisbonne (éd. hébr. et trad. franç. E. Carmoly, Sibbub ha-Olam, 1831).

—  Gérard NAHON

Écrit par :

  • : directeur d'études émérite à l'École pratique des hautes études (Ve section, sciences religieuses)

Classification

Pour citer l’article

Gérard NAHON, « PETAḤYA DE RATISBONNE (XIIe s.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/petahya-de-ratisbonne/