BUCK PEARL (1892-1973)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Prix Nobel de littérature en 1938 pour « ses descriptions riches et épiques de la vie des paysans en Chine et pour ses chefs-d’œuvre biographiques », Pearl Buck est une femme de lettres américaine, auteure d’une œuvre foisonnante.

Pearl Comfort Sydenstricker, de son nom de naissance, voit le jour le 26 juin 1892 à Hillsboro, en Virginie-Occidentale. Ses parents sont missionnaires presbytériens et elle grandit à Zhenjiang, dans l’est de la Chine. D’abord éduquée par sa mère et un tuteur chinois, elle est envoyée à quinze ans dans un pensionnat de Shanghai. Deux ans plus tard, elle entre au Randolph-Macon Woman’s College de Lynchburg, en Virginie, dont elle est diplômée en 1914. Elle y reste un semestre comme professeure assistante en psychologie.

En mai 1917, elle épouse un missionnaire, John L. Buck ; malgré leur divorce en 1935, puis son remariage, elle continuera à écrire sous le nom de Buck. Elle retourne en Chine, où elle enseigne la littérature anglaise dans différentes universités entre 1925 et 1930. À la même époque, elle reprend brièvement des études aux États-Unis, à l’université Cornell, où elle obtient un master of arts en 1926. Elle commence à écrire des articles sur la vie en Chine pour des revues américaines en 1922. Son premier roman publié, East Wind, West Wind (1930 ; Vent d’est, vent d’ouest, 1932), est rédigé au cours d’une traversée à destination des États-Unis.

The Good Earth (1931 ; La Terre chinoise, 1932), roman poignant qui raconte la lutte d’un paysan chinois et de sa femme esclave pour sortir de la pauvreté, est un best-seller. Le livre, qui remporte le prix Pulitzer (1932), va faire de son auteure une porte-parole de l’Orient auprès de l’Occident, et sera adapté tant à la scène qu’à l’écran. Traduit dans de nombreuses langues, il est suivi de Sons (1932 ; Les Fils de Wang Lung) et A House Divided (1935 ; La Famille dispersée), formant une trilogie qui est publiée sous le titre The House of Earth (1935 ; La Trilogie de la terre chinoise). À partir de 1935, Pearl Buck vit aux États-Un [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Pour citer l’article

« BUCK PEARL (1892-1973)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/pearl-buck/