MARTIN PAUL (1938- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Homme politique canadien, Premier ministre de 2003 à 2006.

Paul Joseph Martin, Jr., né le 28 août 1938 à Windsor (Ontario), est le fils de Paul Joseph Martin, ministre dans quatre gouvernements libéraux et principal artisan de la politique sociale mise en œuvre au Canada après la Seconde Guerre mondiale. Paul Martin effectue ses études à l'université de Toronto, dont il sort diplômé en droit en 1964, avant d'intégrer le barreau deux ans plus tard. Il n'exerce toutefois pas comme avocat et entre au service des Canada Steamship Lines, une compagnie de transport maritime de Montréal. Il en fait une puissante compagnie multinationale qu'il rachète en 1981.

Bien qu'il soit resté toutes ces années en marge des activités du Parti libéral, Martin est élu, en novembre 1988, à la Chambre des communes sous cette étiquette dans une circonscription de Montréal. Deux ans plus tard, il brigue la direction du parti, mais il est battu par Jean Chrétien. Après la victoire des libéraux aux élections fédérales, en octobre 1993, Chrétien nomme Martin ministre des Finances. Celui-ci remporte de nombreux succès à ce poste, parvenant à supprimer le lourd déficit budgétaire, à réaliser cinq budgets excédentaires consécutifs et à opérer la plus forte réduction fiscale de l'histoire du pays. Sa réputation s'étend au niveau international lorsqu'il s'emploie à endiguer les crises financières des pays en développement.

Bien que Martin apparaisse comme l'un des piliers de l'équipe de Chrétien, il est exclu du gouvernement en juin 2002 pour avoir refusé de renoncer à ses ambitions politiques personnelles. Il accroît toutefois son audience au sein du parti et gagne le soutien des sections locales à travers le pays. En août 2002, Chrétien annonce sa future retraite politique ; en novembre 2003, la convention du Parti libéral choisit Martin pour lui succéder. Remplaçant Chrétien au poste de Premier ministre, il entreprend de soutenir la croissance économique tout en promouvant des mesures sociales. Il plaide égaleme [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Autres références

«  MARTIN PAUL (1938- )  » est également traité dans :

CANADA - Histoire et politique

  • Écrit par 
  • Michel BRUNET, 
  • Alain NOËL
  •  • 19 334 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L’arrivée au pouvoir de Paul Martin en 2002 »  : […] Les libéraux sont réélus assez aisément en 1997 et en 2000, profitant toujours d’une opposition divisée. Mais après trois mandats majoritaires consécutifs, le gouvernement Chrétien est de plus en plus miné par les dissensions internes, alimentées par son rival politique et néanmoins ministre des Finances Paul Martin. Ces tensions finissent par avoir raison du Premier ministre, qui annonce son dép […] Lire la suite

Les derniers événements

10-24 janvier 2019 République démocratique du Congo. Victoire contestée de Félix Tshisekedi à l'élection présidentielle.

Martin Fayulu, obtient 94 élus ; et la coalition Cap pour le changement (Cach), dirigée par l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), le parti de l’opposant historique Étienne Tshisekedi, 46 députés. Le 15, des fuites de données de la CENI, reprises par la presse internationale, indiquent que Martin Fayulu aurait largement remporté l’ […] Lire la suite

3-10 décembre 2017 France. Élections territoriales en Corse.

Jean-Martin Mondoloni obtient 15 p. 100 des voix, la liste de Valérie Bozzi soutenue par Les Républicains (LR) 12,8 p. 100 et la liste issue de La République en marche (LRM), menée par le maire de Bonifacio Jean-Charles Orsucci, 11,3 p. 100. Les listes du Parti communiste, du Front national et des nationalistes dissidents menés par Paul-Félix Benedetti […] Lire la suite

6-8 novembre 2017 Canada. Mise en cause de personnalités par les « Paradise Papers ».

Paul Martin et Jean Chrétien. Le 8, Justin Trudeau s’affirme satisfait des explications fournies par Stephen Bronfman qui nie toute activité illégale. […] Lire la suite

7-17 juillet 2016 États-Unis. Attaques d'extrémistes noirs contre des policiers.

Martin. Le 17, à Baton Rouge, trois policiers sont tués dans une fusillade avec un jeune Afro-Américain, ancien marine et militant de la cause noire, Gavin Long, qui est également tué. Le président Barack Obama appelle les Américains à agir en vue « d’unir le pays plutôt que de le diviser encore plus ». […] Lire la suite

23 janvier 2006 Canada. Victoire électorale de l'opposition conservatrice

Paul Martin, fragilisé par divers scandales politico-financiers, arrive en deuxième position avec 103 députés (— 32). Le Bloc québécois obtient 51 élus (— 3) et le Nouveau Parti démocratique, 29 (+ 10). Stephen Harper dirigera un gouvernement minoritaire.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

« MARTIN PAUL (1938- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-martin/