JENKINS PAUL (1923-2012)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Peintre américain proche de l'expressionisme abstrait, Paul Jenkins créa, grâce à un savant mélange de hasard et de maîtrise, des formes légères, évocatrices, et des « paysages » de couleurs vives aux textures contrastées, comme dans Phenomena Astral Signal (1964). Connu pour ses expériences sur l'application de la peinture, il versait sur ses toiles non tendues les pigments, qui s'écoulaient selon les courbures du support, puis utilisait un couteau d'ivoire pour guider aussi légèrement que possible le flux de la peinture. Il manipulait aussi physiquement nombre de ses toiles afin de leur imprimer le mouvement désiré.

William Paul Jenkins naît le 12 juillet 1923, à Kansas City (Missouri). De 1938 à 1941, il se forme au Kansas City Art Institute, travaillant en parallèle dans une usine de céramique le week-end. C'est là qu'il observe pour la première fois les mouvements libres mais disciplinés de la forme et de la couleur qui influenceront son style. Mobilisé dans l'aéronavale de 1943 à 1945, il profite de l'aide à la réinsertion professionnelle des vétérans (G.I. Bill) pour reprendre ses études et fréquente l'Art Students League de New York de 1948 à 1952. Il voyage ensuite en Europe et s'initie aux philosophies orientales. Ses premières expositions personnelles, organisées en 1954 à la galerie de Paul Facchetti à Paris, en 1955 à Seattle puis l'année suivante à New York, reçoivent un accueil favorable. Paul Jenkins a fait l'objet d'un documentaire, intitulé The Ivory Knife (1965). Il meurt le 9 juin 2012 à New York.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« JENKINS PAUL - (1923-2012) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-jenkins/