PARIS MA GRAND'VILLE (R. Grenier)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Traces et silhouettes

Pour évoquer son Paris intime, Roger Grenier suit les lieux où il a habité, combattu, aimé ou travaillé. S'il en respecte la chronologie, c'est avec le sourire d'un lecteur de Tchekhov. Sa vie ne fut pas un rêve : nombreux, mais sans misérabilisme, sont les souvenirs de l'ancien journaliste qui vécut d'expédients, entre une Pléiade de Baudelaire et quelques flocons d'avoine, dans de petites chambres d'hôtel au sixième étage ou des logements provisoires prêtés, et partagés parfois avec des rats, dans le même dénuement que la plupart des artistes qu'il fréquentait alors. Ce mémorial d'une longue vie vaut, en effet, par les silhouettes du petit monde que grossit le bon bout de sa lorgnette. Le « pariscope » de Roger Grenier offre des esquisses, des pochades, des croquis jamais méchants, des anecdotes souvent tendres et amusées sur les grands et petits dieux de la vie culturelle parisienne du xxe siècle que le journaliste (et homme de radio) qu’il fut a pu rencontrer : Albert Camus, avec qui il commença sa carrière au journal Combat, mais aussi Bachelard, Faulkner, Berl, Guilloux, Montherlant, Jean-Pierre Melville, Audiberti, Barbara, Gide, de Richaud, Alejo Carpentier, Gary, Dubillard, Follain, Vian, Prévert… L'espace intérieur de Grenier a non seulement été marqué par de multiples visages d'humanité, mais aussi par de grands moments de notre histoire, comme la Libération de Paris à laquelle le jeune résistant participa, échappant par miracle aux balles de la Wehrmacht. Paris ma grandville offre ainsi le témoignage aussi personnel qu'historique d'un mémorialiste du minuscule.

« Je vous salis ma rue », disait drôlement Prévert. Roger Grenier, quant à lui, salue la vie dans ses rues, sans la salir, bien que le Paris de la mort lui en ait fait voir de toutes les couleurs. Lucide, son écriture de pince-sans-rire reste très discrète sur sa vie intime. Sachant qu'il est dans les souvenirs tant de « lieux où il est doux d'être tr [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur agrégé, docteur en littérature française, écrivain

Classification

Pour citer l’article

Yves LECLAIR, « PARIS MA GRAND'VILLE (R. Grenier) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/paris-ma-grand-ville/