OVIEDO

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

carte : Espagne : carte administrative

Espagne : carte administrative

Carte administrative de l'Espagne. 

Afficher

Installée dans un couloir prélittoral, au pied des monts Cantabriques, dans le nord de l'Espagne, la ville d'Oviedo a profité de sa situation au carrefour des voies de communication qui desservent le bassin houiller des Asturies (éventail des vallées du Nalón, du Caudal et de la Trubia) et de relations faciles avec le littoral pour devenir le centre régional d'une vaste zone industrielle. Sa croissance, forte depuis la fin du xixe siècle, subit depuis la seconde moitié du xxe siècle le contrecoup des difficultés économiques du bassin minier et du transfert des activités industrielles modernes vers le littoral ; elle possède cependant des industries agro-alimentaires et quelques industries légères. Capitale de la principauté des Asturies, communauté autonome constituée d'une seule province, Oviedo (223 113 hab. en 2008) n'en est que la deuxième ville derrière Gijón .

—  Roland COURTOT

Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, maître assistant à l'Institut de géographie d'Aix-Marseille

Classification

Autres références

«  OVIEDO  » est également traité dans :

ASTURIES

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT
  •  • 473 mots
  •  • 1 média

Réduit chrétien de l'Espagne cantabrique au haut Moyen Âge, d'où partit la reconquête du León et de la Vieille-Castille, cette communauté autonome réduite à une seule province a conservé une forte personnalité historique et géographique. Entre les moyennes montagnes du Pays basque à l'est et les surfaces mamelonnées de Galice à l'ouest, la chaîne Cantabrique dresse en arrière du littoral une barri […] Lire la suite

Les derniers événements

20 avril 2008 Paraguay. Élection de Fernando Lugo à la présidence

Oviedo. Le taux de participation dépasse 65 p. 100. Adepte de la « théologie de la libération », Fernando Lugo, a renoncé à sa charge épiscopale en 2006 pour entamer une carrière politique. Il était candidat de l'Alliance patriotique pour le changement, une coalition regroupant des mouvements sociaux de gauche représentant le monde paysan et indigène […] Lire la suite

23-30 mars 1999 Paraguay. Assassinat du vice-président et démission du président

Oviedo, dont le vice-président était l'adversaire politique, d'être responsables de son assassinat. Luis Maria Argana avait été battu par Lino Oviedo lors des primaires au sein du parti Colorado pour l'élection présidentielle de mai 1998. Lino Oviedo ayant, entre-temps, été condamné pour tentative de coup d'État en 1996, c'est Raúl Cubas qui avait  […] Lire la suite

10 mai 1998 Paraguay. Élection de Raúl Cubas à la présidence

Oviedo. Responsable d'une tentative de putsch contre le président Wasmosy en avril 1996, très populaire auprès des classes défavorisées, celui-ci avait remporté les primaires organisées en septembre 1997 par le parti Colorado avant d'être finalement écarté en avril. Raúl Cubas a promis sa libération et sa participation au pouvoir. Le sujet divise le […] Lire la suite

22-25 avril 1996 Paraguay. Rébellion du commandant en chef de l'armée

Oviedo, rejette l'autorisation de faire valoir ses droits à la retraite que lui accorde le gouvernement et appelle ses partisans à se soulever contre le régime du président élu Juan Carlos Wasmosy. Les autorités civiles redoutaient les ambitions politiques du général Oviedo qui avait participé au renversement du dictateur militaire Alfredo Stroessner […] Lire la suite

9 mai 1993 Paraguay. Élection de Juan Carlos Wasmosy à la présidence et victoire de l'opposition aux élections législatives

Oviedo, commandant du plus puissant corps d'armée du pays, qui avait affirmé, le 28 avril, que les militaires ne toléreraient pas la victoire de l'opposition, annoncée par les sondages. Contre toute attente, le candidat du parti Colorado au pouvoir, l'homme d'affaires Juan Carlos Wasmosy, est élu président avec 39,9 p. 100 des voix contre, respectivement […] Lire la suite

Pour citer l’article

Roland COURTOT, « OVIEDO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/oviedo/