OLDENBURG

La première mention dans les documents historiques de la ville d'Oldenburg, en Basse-Saxe, remonte à 1108. La localité s'est développée autour du château du même nom. Le droit urbain est reconnu à la ville en 1345. Les châtelains qui habitent la forteresse portent le nom d'Oldenburg depuis 1149. De 1150 à 1773, la localité est la capitale d'un comté. Jusqu'au xive siècle, on distingue trois éléments urbains, le château (Burg), la vieille ville (Altstadt) et la nouvelle ville (Neustadt), qui sont englobés dans une seule enceinte fortifiée. De 1774 à 1918, la ville reste la résidence de la dynastie dont la principauté est érigée en duché.

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative

carte

Carte administrative de l'Allemagne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

La navigation et le commerce sont, jusqu'au xviiie siècle, les activités essentielles. Mais l'ensablement de la Hunte amène le déclin de la navigation lointaine. Les intérêts terriens l'emportent alors. La ville renforce sa fonction résidentielle et devient, surtout, la capitale administrative, abritant de nombreux fonctionnaires, ainsi qu'un centre culturel. Au cours du xxe siècle, elle devient un centre de coopération agricole. La ville avait une population de 159 600 habitants en 2008. Elle est dotée d'une université depuis 1974. Le château a été transformé en musée régional d'Art et d'Histoire.

Les services (banques et assurances) dominent l’économie d’Oldenburg, par ailleurs centre administratif et scientifique. Pour autant, l’industrie reste présente : construction électrique, équipement automobile, chimie, agroalimentaire et photographie. Le développement des énergies renouvelables constitue un nouveau secteur d’activité.

—  François REITEL

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Metz, doyen honoraire de la faculté des lettres

Classification

Pour citer l’article

François REITEL, « OLDENBURG », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/oldenburg/