DEFRAYE ODILE (1888-1965)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Coureur cycliste belge né le 14 juillet 1888 à Rumbeke (Flandre-Occidentale), mort le 20 août 1965 à Bierges (Brabant). Engagé en 1912 par l'équipe Alcyon pour seconder Gustave Garrigou dans le Tour de France, Odile Defraye va tout simplement remporter l'épreuve. Malgré trois victoires d'étape consécutives d'Eugène Christophe dans les Alpes, Odile Defraye se trouve en tête à Marseille. Il parachève sa victoire dans les Pyrénées, et remporte sans discussion la Grande Boucle, devant Eugène Christophe.

Cette victoire provoque un réel enthousiasme en Belgique, ce qui ne sera pas sans conséquences pour l'avenir et la popularité du Tour de France. En 1913, Odile Defraye remporte Milan-San Remo.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « DEFRAYE ODILE - (1888-1965) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/odile-defraye/