NOUVEAUX POÈMES, William Butler YeatsFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

William Butler Yeats (1865-1939) ne fut pas seulement un grand poète novateur et visionnaire. Il s'engagea en politique, explora l'histoire celte, cofonda l'Abbey Theatre, le théâtre national irlandais. Né à sandymount, dans la banlieue de Dublin, ce fils de peintre n'est guère séduit pas l'école. Il ne le sera pas davantage par Londres où la famille s'installe en 1874 : William ne peut se passer des paysages de Sligo, où il séjourna fréquemment. Vers 1883, il écrit ses premiers vers et fréquente la Société hermétique de Dublin, se passionne pour l'occultisme, le spiritisme. D'abord influencé par Coleridge, Shelley et les préraphaélites, il écrit son premier long poème narratif, Les Errances d'Oisin (1889), inspiré de la mythologie irlandaise. La découvertes des Livres prophétiques (1789-1795) de William Blake bouleverse sa vie ; en 1901, il publie Magie, qui confirme l'importance accordée aux symboles, aux souvenirs appartenant « à la grande mémoire de la Nature elle-même ». Si le symbolisme de Mallarmé l'intéresse, il n'aime pas « l'isolement de l'œuvre d'art ». Le poète ne conçoit rien sans l'Irlande, ni engagement politique ni amitié ; il se lie avec Lady Gregory – grande figure de la renaissance celtique – défend J. M. Synge, favorable au renouveau du théâtre irlandais.

T. S. Eliot et W. B. Yeats

T. S. Eliot et W. B. Yeats

Photographie

Une rencontre aux États-Unis entre deux grands poètes de langue anglaise, T. S. Eliot (à droite sur la photo) et W. B. Yeats. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

En 1923, le prix Nobel couronne une œuvre mystérieuse qui se veut mémoire et prophétie. Publié à Dublin en 1938, Nouveaux Poèmes est le dernier recueil paru du vivant de l'auteur. La mort le surprend à Roquebrune, en 1939.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur d'histoire de la philosophie, critique littéraire à Études, poète et traducteur

Classification

Pour citer l’article

Claude-Henry du BORD, « NOUVEAUX POÈMES, William Butler Yeats - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouveaux-poemes/