MORCELI NOUREDDINE (1970- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Athlète algérien né le 28 février 1970, spécialiste du demi-fond. Noureddine Morceli est champion du monde du 1 500 mètres en 1991 (3 min 32,84 s). Il ne se classe que septième de l'épreuve remportée par l'Espagnol Fermin Cacho lors des jeux Olympiques en 1992. De nouveau champion du monde du 1 500 mètres en 1993, devant l'Espagnol Fermin Cacho et le Somalien Abdi Bile, puis en 1995, devant le Marocain Hicham El Guerrouj et le Burkinabé Vénuste Niyongabo, Noureddine Morceli est champion olympique en 1996 à Atlanta, devant Fermin Cacho et le Kenyan Kipkorir. Mais il s'agit du chant du cygne pour l'Algérien, qui doit en 1997 s'effacer devant le Marocain Hicham El Guerrouj. Morceli a établi des records du monde sur 1 500 mètres (3 min 28,86 s, 1992 ; 3 min 27,37 s, 1995), le mile (3 min 44,39 s, 1993), le 2 000 (4 min 47,88 s, 1995) et le 3 000 mètres (7 min 25,11 s, 1995). Il fut l'athlète algérien le plus célèbre.

Noureddine Morceli

photographie : Noureddine Morceli

photographie

Le 22 août 1993 à Stuttgart, l'athlète algérien Noureddine Morceli remporte le deuxième de ses trois titres de champion du monde du 1500 mètres (3 min 34,24 s), devant l'Espagnol Firmin Cacho et le Somalien Abdi Bile. 

Crédits : Gray Mortimore/ Allsport/Getty Images

Afficher

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « MORCELI NOUREDDINE (1970- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/noureddine-morceli/