PHOUMSAVANH NOUHAK (1910-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ancien président du Laos et dirigeant historique du régime communiste. Phoumsavanh Nouhak participe au soulèvement anticolonial du Laos contre la France dans les années 1940 puis devient le représentant du Front patriotique lao, pro-communiste, à la Conférence internationale de Genève en 1954 qui scelle la fin de l'Indochine française. Il est nommé Premier secrétaire du comité central du Parti populaire révolutionnaire lao en 1958. Arrêté en 1959, il s'évade un an plus tard. Lorsque le Pathet Lao prend le pouvoir en décembre 1975 et proclame la République démocratique populaire lao, il devient vice-Premier ministre et ministre des Finances. En 1989, il est l'artisan d'une première réforme des institutions. Il remplace le président Kaysone, à la mort de celui-ci, en 1992. À la fin de son mandat, en 1998, Nouhak conserve des fonctions de conseiller spécial auprès de la haute direction communiste.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« PHOUMSAVANH NOUHAK - (1910-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouhak-phoumsavanh/